Actualité

Promotion du patrimoine africain : Une association ouvre une fenêtre de l’Afrique au monde entier


L’Association Fenêtre d’Afrique a été créée pour mieux faire découvrir l’Afrique à tous ceux qui avaient depuis longtemps une âpre image du Berceau de l’Humanité. En conférence de presse le samedi 3 octobre 2020, les premiers responsables de cette association qui veut mettre l’Afrique en lumière, ont décliné les différentes actions qu’ils entendent mener pour atteindre leur objectif. Cette conférence a également été l’occasion pour les membres de présenter leur association et ouvrir ses portes à d’autres personnes qui voudraient apporter leur contribution dans cette « cause noble » qu’est la promotion du patrimoine africain.

L’Afrique a toujours été présentée comme le continent le plus pauvre, où des populations vivent dans une extrême pauvreté. Des jeunes regroupés en association ont donc décidé de donner une autre image de l’Afrique aux yeux du monde. Pour ces jeunes, il faut ouvrir une fenêtre de l’Afrique au monde entier pour donner une autre perception de ce continent qui couvre 6% de la surface de la terre et 20% des terres émergées en vue de montrer que l’Afrique ne se résume pas seulement aux clichés négatifs qui inondent les réseaux sociaux.

« On constate en effet qu’il y a un déficit de connaissance de l’Afrique par les africains eux-mêmes », déplore Ragnimwendé Eldaa Koama, entrepreneure, présidente de l’Association Fenêtre d’Afrique, pour qui, « la connaissance d’une personne ou d’un objet est capitale dans la relation que l’on voudrait bâtir avec cette personne ou cet objet ». Ainsi, aller à la découverte du continent, pour elle, « c’est contribuer à résoudre l’une des problématiques qui dessert, à savoir l’insuffisance d’une connaissance holistique du Berceau de l’humanité ». « Montrons quelque chose d’intéressant aux yeux du monde », exhorte Ragnimwendé Eldaa Koama.

Pour permettre à tous ceux qui veulent mieux connaitre l’Afrique pour planifier des actions de développement, des investissements, etc. l’Association Fenêtre d’Afrique leur offre une plateforme de référence. Dans ses actions, l’association entend promouvoir le patrimoine ainsi que les opportunités d’affaires et d’investissement en Afrique. De façon plus détaillée, l’association chapeautée par la jeune entrepreneure Ragnimwendé Eldaa Koama, travaillera à valoriser les potentiels socio-économiques du continent africain ; à vulgariser les connaissances historiques et culturelles du continent ; à sensibiliser et mobiliser les populations autour des questions essentielles telles que la santé, la paix, l’environnement, l’éducation, la sécurité, la gouvernance, le vivre-ensemble, l’entrepreneuriat, l’intelligence financière ; et à créer des opportunités d’affaires et de réseautage d’entrepreneurs du continent et d’ailleurs.

Ragnimwendé Eldaa Koama et ses camarades veillent travailler à valoriser les potentiels socio-économiques du continent africain…

Aussi, dans la promotion du patrimoine, l’association entend travailler en étroite collaboration au niveau national, avec des structures qui sont déjà au cœur de ces objectifs, pour une approche globale de cette question. Elle veut, à travers une autre association qui a fait un documentaire sur la reconstitution de la Haute Volta, mettre en lumière l’évolution de l’actuel Burkina Faso. « C’est dans le but de faire comprendre l’évolution du Burkina Faso, un pays qui a failli ne pas exister… », fait savoir la présidente de l’Association fenêtre d’Afrique.

Technique d’approche

Pour la mise en œuvre de ses actions en vue d’atteindre les objectifs qu’elle s’est fixé, l’Association fenêtre d’Afrique organisera entre autre des séminaires, des conférences, des sessions de formation, des expositions, des sorties terrain, etc. De même, fait noter la principale conférencière, son association accorde une place de choix aux publications et aux productions audio-visuelles. Les moyens financiers nécessaires au fonctionnement et à l’atteinte des objectifs reposent sur les droits d’adhésion et des cotisations, les subventions, les dons et legs, et de toute autre ressource autorisée par la loi.

L’adhésion à l’association est libre pour tout le monde. Les conférenciers invitent cependant tous ceux qui veulent promouvoir une image positive du Burkina et de l’Afrique et qui veulent mettre leurs compétences et leurs réseaux à cet effet, à les rejoindre. Des fiches d’adhésion sont disponibles auprès des membres de l’association et seront bientôt téléchargeables sur le site web www.fenetredafrique.org.

Pour rappel, l’association Fenêtre d’Afrique est un organisme à but non lucratif qui existe depuis 2019. Elle a été officiellement reconnue au Burkina Faso à travers le récépissé n°00000877801 du 20 août 2020. Ayant pour vocation d’intervenir sur tout le continent africain, l’association a pour mission principale la promotion du patrimoine ainsi que des opportunités d’affaires et d’investissement en Afrique. La vision de l’association consiste à faire en sorte que les Africains puissent s’approprier leur continent afin que celui-ci ait un rôle plus dynamique dans le concert des nations.

Armand Kinda
Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com