Actualité

Mali : La CEDEAO lève le blocus

C’est « enfin » un ouf de soulagement pour les Maliens. Les chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO ont décidé de la levée des sanctions sur le Mali, après l’éviction du pouvoir de Ibrahim Aboubaca Keita par un coup d’Etat militaire. Dans une déclaration publiée, lundi 5 octobre 2020, la CEDEAO demande tout de même aux nouvelles autorités de la transition malienne « de mettre en oeuvre rapidement les autres décisions du Sommet, en particulier la libération de tous les officiels militaires et civils arrêtés depuis le 18 aout 2020 et la dissolution du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) ».

Après un blocus de 45 jours, le Mali peut enfin respirer. Suspendu de tous les organes de décision de la CEDEAO, après le coup d’Etat militaire qui a renversé le président IBK, le Mali se trouvait dans une impasse avec la fermeture des frontières et la suspension de toutes les transactions économiques et financières à l’exception des denrées de première nécessité, les médicaments et les produits de lutte contre le covid-19.

Comme préalable à un retour de l’ordre constitutionnel, les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO avaient exigé une transition politique conduite par un président et un Premier ministre civils pour une durée de 18 mois. Aujourd’hui la machine est en marche et un gouvernement a été nommé lundi 5 octobre 2020.

Dans une déclaration, les chefs d’Etat ont décidé de la levée des sanctions sur le pays, au regard des avancées notées vers la normalisation constitutionnelle.

Nous vous proposons l’intégralité de leur déclaration.

Lefaso.net









Source : lefaso.net

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com