Actualité

Province du Kénédougou : Les meilleurs élèves récompensés du Prix Pr Kalifa Traoré de l’excellence scolaire en mathématiques et sciences

Le Pr Kalifa Traoré a organisé le samedi 24 octobre 2020 à Orodara dans la province du Kenedougou la 5e édition du Prix Pr Kalifa Traoré de l’excellence scolaire en mathématiques et sciences.

La cérémonie a été placée sous la présidence du Pr Stanislas Ouaro, ministre de l’Éducation nationale, le parrainage du Pr Alpha Oumar Dissa, ancien ministre de l’Energie et des Carrières et la présidence d’honneur de Issa Dominique Konaté, conseiller spécial du président du Faso.

Ce sont les meilleurs des disciplines scientifiques au Bac D et au BEPC session 2020 de la province du Kénédougou qui ont été primés. Les prix étaient composés de kits scolaires, de vélos, de tablettes et des ordinateurs.

Vue des autorités

Mais l’innovation pour cette 5e édition a été l’intégration de prix spéciaux pour les meilleurs élèves en littérature au Bac A. Ainsi, le 1er lauréat du Bac D, Moribo Konaté du lycée départemental de Ndorola a obtenu un ordinateur, un kit scolaire, la somme de 5 000F. Il a exprimé sa fierté quant à la réception de ce prix qui lui permettra de continuer les études et de redoubler d’efforts.

Quant à la 1re lauréate du BAC A, Leïla G Prisca Traoré du lycée provincial Diongolo Traoré de Orodara, elle a obtenu un kit scolaire plus la somme de 10 000F. Elle a montré sa satisfaction et exprimé sa reconnaissance envers le Pr Kalifa Traoré qui les a encouragés à mieux travailler.

Leïla G Prisca Traoré du lycée provincial Diongolo Traoré de Orodara, 1re lauréate du BAC A

Selon le promoteur le Pr Kalifa Traoré, l’idée est partie du fait qu’il y avait une désaffection des élèves pour les séries scientifiques, les études de mathématiques physiques, la technologie et c’est un peu dans ce sens aussi qu’au niveau du gouvernement, du PNDES, il y a une orientation pour diriger beaucoup plus d’élèves vers les filières scientifiques à travers la création de lycées scientifiques. Et c’est en ce sens qu’en 2015, il a lancé l’idée d’encourager les élèves dans les filières scientifiques.

Cette récompense diffère de l’excellence classique où c’est la moyenne de classe qui est considérée pour récompenser les élèves. En effet le Prix du Pr Traoré récompense plutôt les meilleurs élèves en maths, physique-chimie et SVT où la moyenne est calculée à partir de ces trois matières.

Pr Kalifa Traoré, promoteur du ‘’Prix Pr. Kalifa Traoré de l’excellence scolaire en mathématiques et sciences’’

L’objectif visé est selon le Pr Kalifa, la culture de l’excellence qu’ils veulent instaurer dans les matières scientifiques mais également dans les matières littéraires ou dans tout autre chose. Ils veulent également reconvertir les mentalités des gens qui veulent bien faire les matières scientifiques mais qui ont peur d’échouer. En ce sens il préconise de travailler aussi sur la formation des enseignants pour que la vision sur les matières scientifiques change. Que l’apprenant sache également qu’il faut persévérer car le professeur lui-même et ceux qui ont trouvé les théorèmes se sont trompés plusieurs fois et que c’est peut être au millième essai qu’ils ont trouvé la solution.

Moribo Konaté du lycée départemental Ndorola, 1er lauréat au Bac D

Le Pr Kalifa Traoré a par ailleurs émis le vœu que ce prix évolue au niveau régional et même national. Il a félicité les lauréats et également le corps enseignant et tous les acteurs du monde de l’éducation pour le travail abattu.

Selon le parrain, le Pr Alpha Oumar Dissa, ancien élève du lycée Djongolo Traoré, les sciences et la technologie sont le socle du développement. Donc si on veut réellement construire le pays, il faut commencer par mettre l’accent sur les matières scientifiques appuyées par le reste, pour avoir un pays prêt pour le développement.

Pr Alpha Oumar Dissa, parrain de la cérémonie

Développer la méritocratie

Promouvoir l’excellence en science et en technologie ou l’excellence de façon générale est une très bonne chose parce que l’excellence est le moteur de tout progrès et de tout développement et il n’y a pas autre chose à développer que la méritocratie dans le contexte d’un pays comme le Burkina. C’est en ce sens qu’il faut à son avis encourager ces genres d’initiatives comme celui du Pr Kalifa Traoré et les ponctuer à l’échelle des différentes provinces, car certaines sont déjà organisées chaque année à l’échelle nationale sous le patronage du président du Faso. D’autre part, dans ce contexte où les réseaux sociaux sont en train de prendre les enfants en otage, il estime qu’il faut prendre des initiatives qui vont emmener les élèves et étudiants vers l’excellence, la méritocratie et permettre de mettre le système éducatif sur les rails et avoir de meilleurs résultats pour le développement du pays.

Le représentant du ministre de l’Education nationale, Pr Stanislas Ouaro

Le parrain a invité les élèves à cultiver l’excellence et à s’inspirer de son parcours, lui-même ancien élève du lycée Diongolo Traoré dans les années 80-90 et aujourd’hui Professeur d’Université, personnalité publique, tout ça grâce à son amour pour le travail et la persévérance.

Le ministre de l’Éducation nationale, Pr Stanislas Ouaro président de la cérémonie, a par la voix de son représentant félicité le promoteur pour son initiative, félicité les lauréats de même que tous les acteurs du monde éducatif. Il les a tous invités à poursuivre les efforts car dans le contexte actuel, le Burkina a plus que jamais besoin d’eux.

Haoua Touré

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com