Actualité

Bobo-Dioulasso : L’hôtel de ville renaît de ses cendres

Saccagé lors de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, l’hôtel de ville de Bobo-Dioulasso a été réhabilité. Le vendredi 30 octobre 2020 a été choisi pour l’inauguration de la nouvelle-ancienne mairie. La réhabilitation du bâtiment a coûté la somme de plus d’un milliard 310 millions de FCFA, avec une contribution de la commune de Bobo-Dioulasso au titre de son budget gestion 2019, d’environ un milliard de FCFA.

Six ans après son saccage, l’hôtel de ville de Bobo-Dioulasso renaît de ses cendres. En effet, en décidant de réhabiliter cette mairie, le conseil municipal de Bobo-Dioulasso s’engage ainsi à offrir des prestations de qualité aux usagers des services municipaux. Aussi, la population renouera désormais avec la traditionnelle sirène du lundi au vendredi, à 6h30, 12h30 et 16h00 et à l’occasion d’évènements spéciaux.

La coupure du ruban, symbolisant l’inauguration du bâtiment

Pour le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Fabéré Sanou, « c’est une joie et une satisfaction pour les bobolais qui attendaient depuis très longtemps, la réhabilitation de cette mairie qui est l’âme de la ville de Sya ». Il a saisi l’occasion pour inviter la population à promouvoir l’unité, l’entente, la paix et la cohésion sociale pour, dit-il, un développement véritable de la cité.

Le maire de la commune, Bourahima Sanou

Cette cérémonie a connu la présence des membres du gouvernement dont la ministre déléguée auprès du MATDC, en charge de la cohésion sociale, Madiara Sagnon/Tou, (représentant le président de la cérémonie, le ministre Siméon Sawadogo), de Simon Compaoré, président d’honneur de l’association des municipalités du Burkina Faso (parrain de la cérémonie), des autorités régionales, provinciales, communales, politiques, administratives, religieuses et coutumières.

Simon Compaoré, parrain de la cérémonie félicitant le conseil municipal

La représentante du ministre de tutelle des municipalités, Madiara Sagnon/Tou, a salué la bravoure et la solidarité des populations de la commune de Bobo-Dioulasso, pour les efforts consentis dans les actions de développement local. Elle les a aussi invitées à faire bon usage de cette infrastructure moderne. Au nom du gouvernement, elle a tenu à encourager et féliciter le maire de la ville de Bobo-Dioulasso et son conseil, qui viennent de montrer « un exemple de cohésion sociale ».

L’intérieur de la salle des fêtes de la nouvelle mairie de Bobo-Dioulasso

Le parrain de la cérémonie, Simon Compaoré, a félicité le maire et son conseil municipal pour le travail abattu. Selon lui, la réhabilitation de l’infrastructure montre que la décentralisation au Burkina Faso est en marche. Il a par ailleurs invité la population bobolaise à prendre soin de l’édifice afin qu’elle serve à des générations futures. Cette cérémonie d’inauguration a été également l’occasion pour les autorités communales, de reconnaître et saluer le mérite de certains acteurs de développement par des attestations et décorations.

Des bobolais sortis nombreux encourager le maire et son conseil

Romuald Dofini

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com