Actualité

Côte d’Ivoire : Les résidences des opposants « simultanément » attaquées


La présidentielle du 31 octobre dernier en Côte d’Ivoire ne s’est pas passée pacifiquement. Des campagnes au jour de l’élection à la proclamation des résultats provisoires de la Commission électorale indépendante (CEI), des incidents se font sentir un peu partout dans le pays. Cette fois-ci, ce sont les opposants qui disent avoir subi des attaques « simultanément » de leurs résidences.

« Ma résidence à été attaquée par des tirs à l’arme lourde. Simultanément, les résidences des membres de l’opposition Assoa Adou, Albert Toikeusse Mabri et Pascal Affi N’guessan ont également été attaquées », peut-on lire sur la page twitter de Henri Konan Bédié.

Il faut noter que les résultats de la CEI donnent le président sortant Alassane Dramane Ouattara vainqueur du scrutin présidentielle alors qu’un peu plutôt, l’opposition politique avait annoncé la vacance du pouvoir, portant Henri Konan Bédié à la tête d’une transition civile qu’ils ont mise en place.

Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com