Actualité

Élections: « Je dis ce soir que l’UPC est déjà à Kosyam» (Raïnatou Ouédraogo)


L’Union pour le progrès et le changement (UPC) a lancé sa campagne provinciale à Ouagadougou, à l’hippodrome de Nonsin, ce mardi 03 novembre 2020. A cette cérémonie qui a rassemblé des centaines de militants et sympathisants parti du Lion venus des 4 coins de la province du Kadiogo, les jeunes du parti ont affirmé leur volonté à occuper les premières places au sein du parti.

L’union pour le progrès et le changement (UPC) dans le cadre des campagnes électorales ouvertes depuis le 31 octobre 2020, a tenu un meeting pour le lancement de sa campagne provinciale dans le Kadiogo.

A cette cérémonie, Raïnatou Ouédraogo, maire de l’arrondissement 3, candidate à la députation sur la liste du parti au Kadiogo, a rappelé que l’UPC est en pleine forme. « L’UPC est en pleine forme et je dirai que l’UPC est déjà à Kosyam. L’UPC est sur pied au regard de l’engagement des militants et de la qualité de ses candidats. Je dis ce soir que l’UPC est à Kosyam avec 90% de députés à l’Assemblée Nationale», a-t-elle indiqué avec joie. Elle ajoute que le parti a sa stratégie propre à lui et que les petits plats sont mis dans les grands pour que la victoire du parti soit effective au soir du 22 novembre prochain.

Raïnatou Ouédraogo/Sawadogo, candidate à la députation à venir, pendant son speech

« Nous proposons la paix aux Burkinabè parce que sans la paix on ne peut rien faire et nous proposons aussi la cohésion, la réconciliation. C’est sur ces lignes que le président Zéphirin Diabré veut s’asseoir avec les Burkinabè d’où le thème : « Ensemble, sauvons le Burkina Faso », a précisé la Lionne de l’arrondissement 3.

Issouf Nikiema, président des jeunes du Kadiogo, lui aussi candidat pour les législatives à venir, a lancé un appel de mobilisation et de sensibilisation pour la victoire éclatante du candidat Zéphirin Diabré. « Nous avons commencé depuis avant hier à mobiliser et à sensibiliser la jeunesse pour la victoire éclatante du 22 novembre prochain. Je pense qu’avec Zéphirin Diabré, nous pouvons avoir un vrai changement au Burkina Faso. Nous, jeunes, nous lançons un appel au niveau du Kadiogo et de tout le Burkina Faso en général afin d’être actif pour le 22 novembre. Et nous sommes convaincus que le président Diabré est déjà le président du Faso », a-t-il soutenu.

Issouf Nikiema, 1er titulaire au Kadiogo pour les législatives

Pour ce qui est des démissions au sein du parti, Issouf Nikiema affirme que cela est un non événement. « Cela est un non événement et je pense que c’est parce que les démissionnaires n’ont pas été retenus comme candidats au niveau du Kadiogo qu’ils ont démissionné. S’ils étaient forts ils n’allaient pas perdre leur poste au niveau du Kadiogo. C’est ainsi que nous jeunes avons décidé de ne plus céder les postes aux vieux», fait-il savoir.

Mireille Sandrine Bado
Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com