Actualité

Campagne présidentielle : Le Faso autrement sort enfin du silence

Le parti Le Faso autrement, après un report, a officiellement lancé sa campagne ce jeudi 5 novembre 2020 dans l’arrondissement 6 de Ouagadougou. Le président du parti, Ablassé Ouédraogo, s’est dit confiant quant à l’issue des élections, au soir du 22 novembre 2020.

Dernier parti à entrer dans la danse de la campagne présidentielle, Le Faso autrement du Dr Ablassé Ouédraogo a officiellement donné le top de départ de sa campagne ce jeudi 5 novembre 2020 dans l’arrondissement 6 de Ouagadougou.

Par une symbolique minute de silence, le candidat à la présidentielle a eu une pensée pieuse pour toutes les personnes décédées, en particulier le géniteur du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. C’est d’ailleurs pour observer son deuil que Le Faso autrement a reporté le lancement de sa campagne qui était prévu pour le 2 novembre.

Les militants de Le Faso autrement sortis nombreux pour écouter leur « champion ».

« Nous allons aller à la conquête de Kosyam et de l’Assemblée nationale. D’entrée de jeu, je voudrais vous rassurer que pour ces élections, le parti Le Faso autrement est confiant », a lancé, d’entrée, Ablassé Ouédraogo. Le parti, a poursuivi son président, compte mettre au cœur de sa gouvernance, la justice et la réconciliation nationale. « Notre programme est basé sur les ‘‘trois B » à savoir : ensemble, les ‘‘Burkinabè Bâtissent le Burkina Faso » », a-t-il laissé entendre.


Comme le clament tous les partis de l’opposition, Le Faso autrement a également affirmé que le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a « lamentablement » échoué. « Les cinq ans du MPP ont été empreints de souffrance, de malédiction et d’insécurité », dépeint Ablassé Ouédraogo. C’est pourquoi, a-t-il ajouté, la seule issue est la réconciliation car le pays fait face à des crises multidimensionnelles.

Le représentant des jeunes du parti, Alain W. Tondé, a indiqué qu’ils sont prêts à accompagner leur champion dans toutes les contrés du pays pour expliquer son programme basé sur les « trois B ». Nous sommes convaincus, a-t-il appuyé, que le prochain locataire de Kosyam sera le Dr Ablassé Ouédraogo.


De passage, le candidat du MCR, Tahirou Barry, a marqué une halte pour encourager celui qu’il appelle affectueusement « grand-frère ». Prenant la parole, M. Barry a affirmé qu’ils sont engagés pour le même combat. « Seul, on peut aller vite ; mais c’est ensemble que nous pouvons aller loin », a-t-il soutenu.

Obissa Juste MIEN

Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com