Actualité

Campagne présidentielle : Le « Lion », Zéphirin Diabré, a rugi à Boromo

Le candidat de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) et alliés, Zéphirin Diabré, a entamé ce lundi 16 novembre 2020, le dernier virage de ses meetings régionaux.

Cette dernière étape va le conduire dans les villes de Gaoua (chef-lieu de la région du Sud-ouest), Banfora (les Cascades) et Bobo-Dioulasso (les Hauts-Bassins).

En route pour la première ville citée, Zéphirin Diabré et son équipe de campagne ont fait une escale à Boromo (chef-lieu de la province des Balé, région de la Boucle du Mouhoun) pour livrer un message aux populations sorties nombreuses pour l’accueillir et l’écouter. Occasion également pour lui d’apporter son soutien à ses camarades de la liste provinciale des Balé pour les législatives qui y tenaient un meeting.


Reçu à l’entrée de la ville par un long cortège de partisans, Zéphirin Diabré a rendu visite au responsable coutumier avant de se rendre à l’espace du meeting où attendaient de nombreux militants et partisans. « Nous sommes fiers de vous accueillir ici à Boromo. Ne doutez pas, dans quelques jours, vous serez le président du Faso », ont lancé des militants, rassurant que tout sera mis en œuvre pour cette victoire.

Pour les responsables provinciaux du parti, la crise que traverse le Burkina porte la marque d’une inconséquence du pouvoir en place. Pour eux, on ne peut donc dire « hakouna Matata » (il n’y a pas de problème) pendant que des gens meurent du fait de l’insécurité.


« Pour le besoin de la campagne, des formations sanitaires ont été ouvertes ici pour ensuite être refermées, aussitôt finie la cérémonie », a déploré le directeur provincial de campagne du parti dans les Balé.

Il fait également observer que l’exploitation de l’or dans la localité (qui abrite une société minière) ne profite pas aux populations. Il en veut pour illustration, le manque de voies pour faciliter la mobilité des populations.

C’est pourquoi dit-il croire au projet de société de Zéphirin Diabré avec son « innovation » de révolution industrielle et agricole.

Halidou Sanfo, candidat tête de liste UPC des Balé a lancé un appel pour une « insurrection électorale en votant massivement Zéphirin Diabré » à la présidentielle et les listes UPC aux législatives.


Dans une brève intervention, Zéphirin Diabré s’est dit persuadé que le « coup k.o » est acquis à tous les niveaux pour l’UPC et ses candidats. Il est aussi revenu sur les grandes lignes de son projet de société avant de donner rendez-vous le 22 novembre 2020 dans les urnes pour le « vrai changement ». Il a, en outre, invité ses interlocuteurs à la vigilance pour ne pas être victimes d’actes de corruption électorale.

Pour cette escale, les populations de cette ville située à mi-chemin des deux capitales, Ouaga-Bobo, ont été gratifiées d’une prestation du groupe musical Extra Musica et des artistes Sisby et miss Sinaré. C’est dans cette atmosphère de « show » que le « lion » a repris la route pour la principale destination, la cité du Bafudji, Gaoua, où il tiendra son meeting régional demain, mardi, 17 novembre 2020 à partir de 14h.

O.L

Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com