Actualité

Campagne électorale à mi-parcours : Le REJCOM / BF rend hommage aux professionnels des médias

Au moment où le pays aborde la dernière semaine de campagne électorale pour le double scrutin du 22 novembre 2020, le Réseau des Journalistes et Communicateurs Musulmans (REJCOM-BF) constate que de façon générale, elle se déroule sans incidents grave, les différents acteurs ayant fait preuve jusque-là de responsabilité et de courtoisie dans leur actes et discours.

Ce climat apaisé, on le doit aussi aux femmes et aux hommes de médias qui sont mobilisés pour rendre compte aux populations des activités des partis et des candidats. C’est le lieu pour nous de leur rendre un hommage mérité dans le traitement de l’information électorale qui a été fait jusqu’à présent.

Le REJCOM qui est une association confessionnelle a joué sa partition en renforçant les capacités de ses membres à travers « le projet de contribution des médias et des professionnels musulmans de la communication à la tenue d’élections libres, transparentes et apaisées au Burkina Faso dans un contexte de crise communautaire et d’extrémisme violent », soutenu par l’Assemblée nationale, le CSC et la CENI.

Il se réjouit du traitement professionnel fait de l’actualité, qui essaie d’être au plus près des principes éthiques et déontologiques de la profession. Nul n’étant infaillible, en cas de doute ou de difficulté, la foi pourrait être un refuge salutaire pour préserver la cohésion nationale.

En ces derniers jours de campagne, puisse le Tout Puissant continuer de guider les plumes des uns et des autres dans le sens d’une campagne sereine et apaisée au bénéfice de la Nation entière.

Que Dieu bénisse le Faso !

Le Président

Abdoulaye TAO

DP de « L’Economiste du Faso »

Source : lefaso.net

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com