Actualité

Elections couplées du 22 novembre au Burkina : Tentative de fraude ou d’intimidation dans les Balé ?

Une fiche du mouvement des jeunes militants d’un parti en lice pour la présidentielle et les législatives dans la province des Balé, précisément dans la commune de Bagassi, a été interceptée. Elle fait couler beaucoup d’encre et de salive. Car elle laisse supputer soit une tentative de fraude ou une tentative d’intimidation des électeurs.

Pendant que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) s’active à acheminer le matériel de vote dans les différentes localités du pays, des suspicions de fraude font bruit dans la province des Balé. En effet, un document du mouvement des jeunes militants d’un parti en lice pour les élections couplées du 22 novembre 2020 a été intercepté par un internaute, à Bagassi, dans la province des Balé.

Dans la fiche en question, il est mentionné : nom de la commune, agent recenseur, village de, téléphone, nom, prénom, sexe, contact, numéro de carte d’électeur et signature. Est-ce une tentative de fraude ou une tentative d’intimidation des électeurs ? Si tel est le cas, la CENI et/ou les institutions habilitées à réprimer la fraude électorale dans l’organisation des élections sont interpellées.

Il ne faudrait pas non plus perdre de vue qu’étant dans une bataille électorale, tous les coups sont permis. Un autre parti concurrent pourrait en effet être à l’origine et monter un tel document. Il y a intérêt à ce que les institutions compétentes s’intéressent à ces questions.
Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com