Actualité

Roch Kaboré : « Nous ne négocierons pas avec ceux qui ont pour projet de démanteler le Burkina »

La réconciliation nationale et la sécurité intérieure étaient au menu des échanges entre Roch Kaboré, candidat à l’élection présidentielle, et les forces vives de la région de la boucle du Mouhoun ce mardi 17 novembre 2020. Ce tête-à-tête intervient au 10e meeting de campagne du candidat qui se tient à Dédougou, dans la Boucle du Mouhoun.

Sur la question de la réconciliation nationale, Roch Kaboré a réaffirmé qu’elle « doit passer par la vérité et la justice ». Pour le président-candidat, il y a nécessité « d’éviter une réconciliation de façade dont on ne tire aucune leçon ». « Il est temps d’arrêter tous ces discours démagogiques et populistes sur la réconciliation », a invité le candidat du Mouvement du peuple pour le progrès.

Roch Kaboré explique que « la réconciliation ne concerne pas qu’une dizaine de personnes qui se sont exilées volontairement ». Selon lui, « la réconciliation concerne l’histoire tumultueuse de notre pays de 1960 à nos jours. Beaucoup de familles ont été meurtries »

Abordant la question de la sécurité intérieure, Roch Kaboré se veut optimiste. « Ceux qui ont parié sur notre chute du fait des attaques terroristes et autres actes de déstabilisation, ont oublié que nous sommes de dignes Burkinabè », a-t-il déclaré, avant de lancer : « Nous ne négocierons pas avec ceux qui ont pour projet de démanteler le Burkina Faso et mettre à mal notre vivre-ensemble. »

Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com