Actualité

Elections 2020 au Burkina : A travers « La conférence des leaders politiques », Augusta Palenfo contribue à l’apaisement

« La conférence des leaders politiques ». Un spectacle d’humour proposé le 17 novembre 2020, à Ouagadougou, par un collectif d’artistes, sous l’égide d’Augusta Palenfo, en guise de contribution à des élections apaisées. Une soirée spéciale qui a connu la présence du président de la CENI, Newton Ahmed Barry, et des observateurs accrédités pour le scrutin du 22 novembre.

Une soirée d’humour à l’allure d’une comédie musicale dans le but de sensibiliser l’électorat, mais aussi des acteurs politiques engagés dans la conquête du pouvoir. Une œuvre d’un collectif d’artistes engagés pour le Fair play électoral en 2020. L’idée à l’origine de cette soirée, c’est de faire prendre conscience aux hommes politiques burkinabè que le processus électoral est un jeu.

Les participants au spectacle

« C’est une cérémonie pour accueillir les hôtes de marques que sont les observateurs et les amis qui sont venus pour nous accompagner dans le cadre de cette élection » a indiqué Newton Ahmed Barry, président de la CENI. Après avoir suivi le spectacle, M. Barry a laissé entendre que cela permet de détendre l’atmosphère un peu tendue de l’organisation des élections, puisque « ceux qui sont venus se sont bien marrés ».

Augusta Palenfo, à l’origine de ladite soirée d’humour, a expliqué que l’objectif est atteint depuis la dernière soirée organisée dans la salle du CENASA le 12 novembre 2020, qui avait refusé du monde. « Ce spectacle a plu aux gens et nous l’avons filmé et mis sur les réseaux sociaux pour permettre aux gens de suivre et contribuer à une élection apaisée » a-t-elle dit, l’air joyeux.

Newton Hamed Barry

Pour elle, si le Burkina Faso va bien, c’est pour tous les Burkinabè. Raison pour laquelle elle les invite tous à cultiver la paix, l’entente, car dit-elle : « La politique, ce n’est pas la guerre ». « C’est notre façon de leur montrer que le Burkina Faso est encore le Burkina Faso, malgré les difficultés. C’est une belle récréation avec une belle troupe pour des élections apaisées et la cohésion sociale ».

Par ailleurs, elle a regretté le fait que les responsables des partis politiques en lice pour les élections n’aient pas pu prendre part à l’humour. Pourtant, explique-t-elle, « on a envoyé les courriers à leurs partis ».

E.K.S/Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com