Actualité

Élections 2020 : L’ODT confiante, malgré « les velléités de fraude »


L’Organisation pour la Démocratie et le Progrès (ODT) a clos sa campagne comptant pour le double scrutin du 22 novembre ce vendredi au secteur 19, dans l’arrondissement 4 de Ouagadougou, fief du président du parti Anatole Bonkoungou.

Pour le meeting de clôture des campagnes électorales, le message était le même pour Anatole Bonkoungou à l’endroit de ses partisans de l’arrondissement 4. Il s’agit de travailler à porter le candidat soutenu par son parti, Roch Marc Christian Kaboré au pouvoir pour la présidentielle du 22 novembre, et de donner plusieurs sièges à l’ODT à l’hémicycle.

« C’est une clôture placée sous le signe de la victoire au regard de la grande mobilisation de cet après-midi », s’est félicité Anatole Bonkoungou qui se dit rassuré et « confiant » quant à la victoire de son parti pour les législatives. Pour celui-là qui dit avoir sillonné la province du Kadiogo et ses différentes communes depuis l’ouverture de la campagne, malgré « les velléité de fraudes », son parti est « confiant ».

Forte mobilisation des populations de l’arrondissement 4 de Ouaga pour soutenir le candidat de l’ODT

Sur ces velléités de fraudes dont l’ODT dit être victime, son président a déclaré :  « comme on aime à le dire, ce que l’ennemi ou l’adversaire veut n’est pas ce que Dieu veut et nous avons foi en Dieu, nous ne doutons  pas un seul instant qu’au soir du 22 novembre, l’ODT s’en sortira avec beaucoup de députés. C’est vrai que nous avons constaté qu’il y a eu des spécimens glissés pour nous, jusqu’à ce qu’on nous prouve le contraire, dans le but de nous nuire ».

Pour ce faire, M. Bonkoungou dit s’en remettre à la vigilance de ses militants, sympathisants et à l’ensemble du peuple burkinabè « pour que ces manières de faire ne puissent pas passer ».

En outre, à la question de savoir pourquoi choisir l’ODT, le président du parti a répondu : « parce que nous avons un message de vérité, nous  ne jouons pas au jeu de la politique politicienne qui consiste à dire tout en étant convaincu qu’on ne sera pas à même de réaliser ».

Sur ce, Anatole Bonkoungou a invité les populations à se rendre dans les urnes le 22 novembre prochain pour faire « le choix judicieux », celui du candidat Roch Kaboré pour la présidentielle et de l’ODT pour les législatives.

Franck Michaël KOLA

Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com