Actualité

Burkina Faso : Vers la validation d’un guide des formalités au ministère du commerce

Le ministère en charge du commerce a organisé un atelier de validation d’un guide des formalités administratives. Ce guide vise à simplifier et à améliorer la qualité des prestations offertes par le ministère. C’était ce jeudi 26 novembre 2020 à Ouagadougou.

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégique décennal de modernisation de l’administration (PSDMA) 2011-2020, le Burkina Faso s’est engagé dans une dynamique d’amélioration de l’organisation et de l’administration. En effet, le ministère en charge du commerce a élaboré un guide de formalités administratives en vue de simplifier les procédures. Ainsi, Boubacar Traoré, secrétaire général du ministère en charge du commerce, a indiqué que le guide vise à l’amélioration de la qualité des prestations offertes aux usagers.

atelier de validation d’un guide des formalités administratives
atelier de validation d’un guide des formalités administrativesatelier de validation d’un guide des formalités administratives
Atelier de validation d’un guide des formalités administratives

« Notre administration est appelée à être performante. A pouvoir répondre au besoin des usagers. Il faut donc régulièrement se remettre en cause et améliorer les prestations. Ainsi, l’élaboration du guide des formalités administratives participe  à la bonne gouvernance administrative. Dans la mesure où elle vise à améliorer l’accès aux services publics et à l’information juste par les usager-clients. Elle devrait également contribuer à améliorer la transparence dans la délivrance de l’ensemble des actes administratifs au ministère du commerce », a-t-il expliqué.

Lire également ? Burkina : Un référentiel pour moderniser l’administration publique

Par ailleurs, en attendant la validation du guide, cette rencontre a consisté à la présentation et à l’amendement du document définitif. En outre, les participants à l’atelier de validation du guide sont, entre autres, l’ensemble des structures techniques du ministère, des acteurs du secteur privé et les partenaires.

Egalement, Boubacar Traoré a laissé entendre qu’une fois le guide adopté, il fera l’objet d’une diffusion auprès des usagers.

Jules César KABORE

Burkina 24

Source : Burkina24.com

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com