Actualité

Election présidentielle : Plus de 15 000 Burkinabè ont accordé leurs voix à Yéli Monique Kam

Yéli Monique Kam, était la seule femme candidate pour l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 au Burkina Faso. Elle était l’une des surprises à ces élections présidentielle et législatives, puisqu’elle faisait sa première parution en tant que candidate à la présidentielle sous la bannière du Mouvement pour la Renaissance du Burkina (MRB) en août dernier, soit 4 mois avant les élections. Agée  de 47 ans, son mérite est d’avoir osé descendre dans l’arène politique, là où beaucoup de femmes hésitent encore. Pour ce premier essai, elle arrive 12e sur les 13 candidats à la présidentielle.

En solitaire, elle s’est érigée pendant sa campagne comme la «Yennega de l’éducation », conformément à son programme basé sur la défense de l’éducation citoyenne. Pour faire connaître son programme, sa campagne s’est déroulée dans les marchés, les lieux de rassemblement et le porte-à-porte à travers les régions du Burkina.

Au scrutin, elle récolte 15 124 voix soit 0,53 voix arrivant l’avant-dernière. Elle fait mieux que feu Françoise Toé ( 8 111 voix, soit 0,26% ), mais moins bien que Saran Sérémé (53 900 voix, soit 1,74%), les deux femmes ayant participé à la présidentielle de 2015.   « Le score qui est annoncé suivant les tendances n’est pas celui que nous aurions espéré, mais ne dit-on pas que le premier coup d’essai est source de leçons? », annonçait-elle  sur sa page Facebook, un jour avant la déclaration des résultats provisoires.

 

Source : Burkina24.com

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com