Actualité

Elections 2020 au Burkina Faso : Kadré Désiré Ouédraogo prend acte des résultats provisoires de la CENI

Le candidat du mouvement Agir Ensemble pour le Burkina Faso, Kadré Désiré Ouédraogo (KDO), s’est exprimé ce vendredi 27 novembre 2020. Il a dit prendre acte des résultats provisoires publiés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Celui qui est venu à la quatrième position lors de la présidentielle du 22 novembre 2020 avec 3,36% a toutefois dénoncé des insuffisances et manquements enregistrés dans l’organisation de ce scrutin.

KDO prend acte des résultats provisoires publiés par la CENI. Le candidat du mouvement Agir Ensemble pour le Burkina Faso a indiqué qu’il reste fidèle à la position des candidats de l’Opposition signataires de l’accord du 18 septembre de l’année en cours.

« Ceci dans un esprit de recherche de paix et de cohésion sociale, afin d’éviter les grands germes d’une crise post-électorale dont notre pays n’a pas besoin », a-t-il dit, tout en invitant les acteurs politiques à redoubler d’efforts dans la recherche et la consolidation d’une « démocratie véritable » au Burkina Faso.

Par ailleurs, Kadré Désiré Ouédraogo a dénoncé les manquements « intentionnels ou non » qui, selon, ses propos, sont de nature à jeter la suspicion sur la sincérité des résultats. Il cite, entre autres, l’achat des consciences des électeurs par certains acteurs politiques, l’usage abusif des moyens de l’Etat à des fins électoralistes, la publication des résultats par la CENI sans compilation manuelle au niveau des centres communaux de compilation, l’ouverture tardive de certains bureaux de vote.

« Je continuerai le combat… »

« Tous ces facteurs ne concourent pas à une concurrence loyale et cela ne favorise pas une expression du choix réel du peuple », a-t-il fait noter. L’ancien Premier ministre a dit rester attaché à la paix et à la concorde sociale du Burkina Faso. Il ajoute qu’il reste disponible à apporter sa contribution par tous les moyens pour la paix de la nation toute entière.

« Je continuerai le combat pour le bonheur de notre peuple, la prospérité de notre pays et le renforcement de sa démocratie. Mon engagement et le développement du Burkina Faso reste ferme et intact», a-t-il confié.

Il a tenu aussi à remercier tous les électeurs, militants et sympathisants de son parti qui ont porté leur choix sur lui et il les a conviés à rester sereins.

Willy SAGBE et Abdoul Barry GANIGNOU (Stagiaire)

Burkina 24  

Source : Burkina24.com

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com