Actualité

Élections couplées 2020 au Burkina : « Je prends acte des résultats provisoires publiés par la CENI », Kadré Désiré Ouédraogo

Président du mouvement Agir Ensemble pour le Burkina, Kadré Désiré Ouédraogo a fait une déclaration ce 27 novembre 2020, à Ouagadougou sur le scrutin couplé présidentielle et législatives de 2020. KDO dit prendre acte des résultats provisoires.

Candidat malheureux du scrutin, il a planté le décor de sa déclaration en ces termes : “ La vision que je vous ai proposée reposait sur des transformations profondes”. Mais “force est de constater que le choix des dirigeants issus de ces élections n’a pas été fait sur la base des reformes fortes. » a-t-il regretté.

Un regret qu’il a associé aux irrégularités constatées lors du vote. Toutechose qui jette le doute, selon son entendement, sur la crédibilité des résultats provisoires proclamés. « Les dysfonctionnements profonds ont pu avoir un impact sur la sincérité du scrutin”.

Malgré tout, il admet les résultats. “Je m’associe aux candidats signataires du CFOP et je prends acte des résultats provisoires publiés par la CENI”, a déclaré KDO. Cela n’empêche pas, selon lui, de porter un regard critique sur le déroulement du scrutin.

C’est même un « devoir » de porter cette critique, fait savoir Kadré Désiré Ouédraogo. « Cependant, il est de notre devoir de dénoncer les dysfonctionnements, les cas avérés et les suspicions de fraudes, la proclamation des résultats par la CENI sans consultations, l’absence ou l’arrivée tardive du matériel de vote, la non prise en compte de la cartographie, l’ouverture tardive de certains bureaux de vote, le refus d’établissement des procès verbaux”, a relevé Kadré Désiré Ouédraogo.

Il finit par conclure : « Je salue et adhère à la position des candidats de l’opposition afin d’éviter une crise post-électorale dont notre pays n’a pas besoin.”

Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com