Actualité

Burkina Faso : La journée communale de la femme marginalisée célébrée à Saaba

Le Rotary Club Ouagadougou synergie et le Centre médical du Faso ont observé, ce samedi 28 novembre 2020, une journée de soutien à la femme marginalisée. C’est au sein du centre médical du Faso sis à Saaba que s’est tenue cette journée, qui est à sa deuxième édition, dite « journée communale de la femme marginalisée ». L’activité a été articulée autour de  trois actes principaux à savoir une prise de constance, des prélèvements, un don de produits d’hygiène et un repas communautaire.

Elles sont au nombre de 100 femmes identifiées dans la commune de Saaba sur la base des critères élaborés par le Centre médical de Saaba appuyé par des sociologues, selon les propos de Yacouba Ouédraogo, Directeur du Centre médical du Faso.  « Les femmes marginalisées sont des femmes délaissées par la société communément et les femmes en situation difficile en général», a déclaré Yacouba Ouédraogo. Ces femmes dites  marginalisées sont en majorité du troisième âge.

L’objectif de cette journée, selon Yacouba Ouédraogo, est d’accompagner sur le plan sanitaire ces femmes, d’où les prélèvements et les prises de constance par une équipe médicale sur place, mais aussi, les accompagner psychologiquement. « La femme marginalisée se sent délaissée par la société, sous des menaces comme des agressions sexuelles, l’insécurité car elle ne peut pas vivre avec la société », a-t-il ajouté. Trois équipes sanitaires étaient sur place pour effectuer des prélèvements, des consultations et le don de produits médicaux suivis de conseils sur l’usage des médicaments offerts.

Le principal partenaire de la cérémonie a fait plus d’effort à cette deuxième édition. « Nous étions là l’année passée et nous leurs avons fait un don de 250 000  F CFA et cette année le don sera de 560 000 F CFA », a déclaré Alima Zagré, Directrice de Rotary Club Ouagadougou Synergie. En nature, le don était composé de nattes, savons en poudre, moustiquaires, plats, ainsi que des réactifs pour la prise en charge des femmes.

Le Rotary Club est un Club Service  aide la population avec le peu de moyen à sa disposition. «Nous avons été approchés par le centre et nous avons trouvé que l’action était louable. Nous n’allons donc pas hésiter à aider le Centre dans cette dynamisme », a-t-elle ajouté.

La joie se lisait sur le visage des bénéficiaires. « Nous sommes contentes de vous car vous nous avez aidées l’année passée et cette année encore, vous êtes là », s’est exprimée la responsable des femmes marginalisées. Yacouba Ouédraogo a lancé un appel à toutes les bonnes volontés pour la prochaine édition. Les deux structures ont partagé ce don entre les femmes et un repas communautaire leur a été servi.

Akim KY 

Burkina 24

Source : Burkina24.com

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com