Actualité

Me Bénéwendé Sankara : « Jerry Rawlings a permis à ce que le Burkina réhabilite dans tous les sens, Thomas Sankara »

Le président de l’Union pour la Renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS), Me Bénéwendé Stanislas Sankara a, ce lundi 30 novembre 2020 au pied du Mémorial Thomas Sankara à Ouagadougou, rendu un hommage à l’ancien président ghanéen, Jerry John Rawlings, décédé le 12 novembre 2020.

En signant le livre de condoléances, Me Bénéwendé Stanislas Sankara reconnaît d’abord l’homme qu’il a vu, lorsqu’il était encore étudiant, aux côtés du président Thomas Sankara : Jerry John Rawlings. « Quand il s’était déplacé à l’Université, j’avoue que c’était un monde fabuleux. Nous étions ceux-là qui portaient, à l’époque, les pancartes où il était principalement écrit : Ghana-Burkina Faso, ‘’the same fight » (le même combat, ndlr). Jerry John Rawlings-Thomas Sankara, c’était le même combat », se remémore Bénéwendé Stanislas Sankara.

Me Sankara, remplissant le livre de doléances.

L’avocat retient également que l’illustre disparu a, entre autres, porté le rêve panafricain et qu’il est resté un homme exemplaire, qui a défendu des valeurs. Il a permis aujourd’hui à ce que le Burkina Faso réhabilite dans tous les sens, le président Thomas Sankara, confie-t-il. « Il est mort, mais il doit savoir que ses héritiers vont continuer son combat », surmonte M. Sankara.

Cet hommage, poursuit-il, est une invite à la jeunesse africaine, burkinabè en particulier, à considérer le président Jerry John Rawlings comme étant un modèle.

Selon l’avocat, et réagissant à une question, les valeurs qui ont fait le mérite de Jerry John Rawlings devront servir de repères dans la gouvernance. C’est en cela qu’il relève que dans le programme du Roch Kaboré, y figure en bonne place, la question de la bonne gouvernance.


« Nous insistons, à l’UNIR/PS, pour dire qu’il faut une véritable rupture dans la gouvernance pour porter les valeurs sankaristes ; c’est-à-dire l’intégrité (travailler à ce qu’il n’y ait pas la corruption, travailler contre l’impunité, travailler à ce que la chose publique soit scrupuleusement respectée et sévir le cas échéant contre les manquements). Pour bâtir une société de dignité, une société de paix, une société qui va prospérer, il faut d’abord s’attaquer à ces maux-là et il faut avoir le courage politique de les affronter. C’est pour cela nous soutenons l’action du président Roch Kaboré, en invitant, bien-sûr, dans cette nouvelle gouvernance qui s’annonce, à ce qu’on intègre le programme alternatif sankariste que l’UNIR/PS défend », a exprimé Bénéwendé Stanislas Sankara.


Selon le secrétaire général du Comité international mémorial Thomas Sankara, Luc Damiba, le livre de condoléances est ouvert, au Mémorial Thomas Sankara, à tous les Burkinabè et ce, jusqu’à l’enterrement du disparu.

O.L

Lefaso.net

L’ancien président du Ghana, Jerry John Rawlings, est décédé à l’âge de 73 ans

Né le 22 juin 1947 dans la capitale ghanéenne, Accra, Jerry Rawlings a marqué l’histoire politique du Ghana

Comments

comments

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com