Actualité

Débacle UPC aux élections : La chute d’un lion !


L’Union pour le progrès et le changement (UPC) est une formation politique qui s’inscrit dans la sphère politique burkinabè les 10 dernières années. Le parti du lion au cours des élections couplées de 2020 a subi une régression retentissante

A l’issue des élections législatives de 2010, le parti de Zéphirin Diabré devient le chef de file de l’opposition après l’UNIR/PS de Me Bénéwendé Sankara. Ce parti va beaucoup s’illustrer en 2014 jusqu’à l’aboutissement de l’insurrection populaire où il sera la figure de proue.
S’il n’est pas parvenu à occuper le fauteuil présidentiel avec ses 29% en 2015, Zéphirin Diabré était parvenu à préserver son poste de CFOO, fort de 33 députés à l’Assemblée Nationale.

Cependant, il connaitra sa première saignée avec le départ de 13 de ses députés qui ont créé le mouvement pour le Burkina du futur (MBF).

Alors que les élections de 2020 s’annonçaient, une seconde saighée intervient. Nathanaël Ouédraogo et Poé Naaba, tous deux compagnons politiques de Zéphirin Diabré claquent la porte du parti. Pour la direction du parti, ce départ est un épiphénomène; des gens qui n’ont pas été bien positionnés et qui partent chercher des postes ailleurs. Et pourtant !

Les résultats des élections s’achèvent. L’UPC à l’élection présidentielle obtient 12,46% comme suffrage exprimé provisoire pour son candidat. Il est distancé par Roch Marc Christian Kaboré, réélu, et Eddie Komboïgo du CDP.

Pis, aux législatives, le parti se retrouve avec seulement 12 deputés. Suffisant pour former un groupe parlementaire mais… De 33 deputés en 2015 à 12 deputés 5 ans plus tard, la régressioh est nette. Le poste de chef de file de l’opposition s’éloigne ainsi pour Zeph. Et ce n’est pas tout. Le Nouveau temps pour la démocratie (NTD) de Vincent Dabilgou oblige le parti du Lion à se occuper la 4e place sur l’échiquier politique national. Un camouflet pour le Lion qui a perdu énormément de dents.

Le Lion vient de chuter. Y relevera-t-il ? L’avenir nous le dira car en politique tout est possible.

La Rédaction

Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com