Actualité

Législatives de novembre 2020 : En dépit du score réalisé, le Mouvement « SENS » place sa confiance aux « graines semées »

Même s’il n’a obtenu aucun siège aux élections législatives du 22 novembre 2020, le Mouvement « Servir et non se servir » (SENS) s’en tire avec 27 334 voix (selon les résultats provisoires de la CENI) pour les 17 listes placées. Bien qu’insuffisant pour se faire un élu national, ce résultat reste tout de même un motif de satisfaction pour les premiers responsables de ce Mouvement d’indépendants, créé seulement en août 2020.

Quels enseignements tirent-ils de cette première participation ?


Lire aussi Burkina : « Les espoirs nés de l’insurrection populaire de 2014 s’effritent. La jeune génération doit s’assumer », Me Guy Hervé Kam, coordonnateur national du mouvement SENS


Quel commentaire font-ils des résultats de ces élections ? Le Mouvement sera-t-il prêt à collaborer avec le parti au pouvoir, s’il venait à être appelé aux affaires… ? Autant de questions que nous avons soulevées avec le porte-parole de campagne du Mouvement, Me Angelin Poda. Il était l’invité d’Oumar Ouédraogo au studio de Lefaso-TV. Entretien.


Cliquez ici pour lire aussi Législatives du 22 novembre 2020 : « Votez ‘’SENS » pour donner un sens à votre patrie », Abdoulaye Diallo, tête de liste au Kadiogo


Oumar Ouédraogo

Herman Frédéric Bassolé

Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com