Actualité

Élections couplées 2020 au Burkina : Les désagréments « n’ont pas été faits à dessein », notent deux OSC

Observateurs sans frontières (OSF) et le Mouvement pour la culture de la paix et l’amour de la Patrie (MPAP) ont animé un point de presse le jeudi 02 décembre 2020, à Ouagadougou. Il s’est agit pour les deux Organisations de la société civile (OSC) de faire le point de leur mission d’observation des élections couplées du 22 novembre dernier.

Les observateurs accrédités du OSF et du MPAP étaient présents dans près de 1009 bureaux de votes sur toute l’étendue du territoire burkinabè. OSF a fourni 162 observateurs et le MPAP 76 soit 238 observateurs déployés par les deux structures dans le cadre de l’observation du double scrutin.

D’après le président de l’OSF, Lobidi Naba, le double scrutin a été emmaillé par des dysfonctionnements, des irrégularités et des insuffisances. Parmi ceux-ci, il cite les retards d’ouvertures de plusieurs bureaux de vote, le manque de matériel électoral dans près de 172 bureaux de vote, des électeurs qui n’ont pas retrouvé leurs noms dans aucune des listes électorales, entre autres. « Nous avons également constaté des tentatives des fraude », a fait savoir le président de l’OSF.

Lobidi Naba, président OSF

Cependant, a-t-il indiqué, ces dysfonctionnements n’étaient pas intentionnels et n’ont pas été de nature à favoriser ni un candidat ni u parti politique encore moins un regroupement d’indépendant. « Ces irrégularités ne sont pas à même d’entacher la régularité du double scrutin », a-t-il déclaré.

Au demeurant, les deux structures ont formulé des recommandations à l’endroit de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). OSF et le MPAP demande à la CENI de faire des mises à jour annuelle du fichier électoral selon l’article 50 du code électoral, d’éviter la complaisance dans le choix des agents électoraux. Ils demandent à l’organe principal d’organisation des élections, de déployer dans des conditions sécurisées le matériel électoral au moins une semaine à l’avance, accompagner financièrement les OSC qui s’impliquent dans l’observation des élections.

Obissa Juste MIEN

LeFaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com