Actualité

Burkina Faso : A l’Académie des dirigeants d’entreprise

Des Toastmasters de la Division C  ont organisé une session de formation dénommée « Académie des Dirigeants d’entreprise », le samedi 5 décembre 2020 à Ouagadougou. Cette activité avait pour objectif de présenter à des professionnels comment tirer parti du programme Toastmasters qui offre des formations en leadership et en communication aux hommes et femmes d’entreprises.

Aboubacar Nacanabo, directeur de la Division C a fait comprendre que Toastmasters se distingue par le fait que les apprenants ont l’opportunité d’avoir un espace sécurisé pour apprendre sans avoir peur de se tromper. « On s’évalue entre nous pour aller de l’avant », a-t-il rassuré tout en insistant sur le fait que les adhérents doivent aussi faire preuve d’initiative.

Selon Moussa Zongo, toastmaster distingué, « Toastmasters International est le leader mondial de l’apprentissage en communication et en leadership, présent dans 143 pays avec environ 400.000 membres », et son siège se trouve aux Etats-Unis. Il a ajouté que le Toastmasters permet d’acquérir jusqu’à 300 compétences dont 5 compétences de base pour les nouveaux membres.

A en croire son directeur, la Division C relève du District 94 qui lui-même relève de la Région 11 et elle regroupe les clubs Toastmasters du Burkina Faso et du Niger. Il est allé plus loin en expliquant qu’elle est organisée en cinq secteurs dont un au Niger et quatre au Burkina Faso, qui compte 19 clubs.

Une formation placée sous le thème « Comment tirer parti de Toastmasters pour une entreprise », a également été offerte aux chefs d’entreprises et aux travailleurs invités pour l’occasion. Moussa Zongo qui s’est chargé de la formation a expliqué qu’elle a porté sur « comment devenir un leader inspirant, l’art oratoire, comment avoir un environnement bienveillant, sur le réseautage (et) sur le management ».

Florence Hien, une participante s’est dite galvanisée après avoir participé à cette session. « j’ai beaucoup appris et je trouve que Toastmasters sera bénéfique pour notre futur », a-t-elle ajouté.

Les conditions d’adhésion à la communauté

L’unité de base est le club, a expliqué Aboubacar Nacanabo qui a déclaré que le club doit avoir au moins 20 membres et à la rigueur, 17 membres.  Par ailleurs, il a révélé que les clubs se mettent ensemble pour former des secteurs, les secteurs se réunissent au nombre de 3 au moins pour avoir une division, les divisions s’assemblent pour former les districts, les districts s’unissent en régions et que tout cet ensemble forme Toastmasters International.

Concernant les conditions d’inscription, Aboubacar Nacanabo a précisé qu’il faut être majeur et s’engager à respecter les valeurs de Toastmasters. Les frais d’agrément pour la création du club s’élèvent à 125 dollars US. En qu’en plus de cela, chaque nouveau membre doit payer une seule fois 20 dollars comme frais d’adhésion. Il  a ajouté qu’une fois membre la ou le toastmaster devra faire une contribution semestrielle de 45 dollars US.

 Par rapport à ceux qui désirent s’intégrer à des clubs existants,  il a précisé qe « si l’intéressé veut rejoindre un club qui existe déjà, il n’aura qu’à payer les frais d’adhésion et les contributions semestrielles ».

Un test oratoire improvisé et chronométré

Abordant différents sujets liés à la vie en institution, l’animatrice pose des questions à l’improviste aux toatmasters et aux invités présents. L’interrogé devra donner une réponse tout en respectant une certaine durée de temps imposée par un chronométreur.

Alice Henry, toastmaster et animatrice pour l’occasion,  a démontré que cela est une séance de discussions improvisé ou table topics, mise en œuvre pour apprécier les capacités oratoires des interrogés et les aider à s’améliorer en rendant compte de leurs failles.

Josué TIENDREBEOGO (stagiaire)

Burkina 24

Source : Burkina24.com

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com