Actualité

Promotion des produits capillaires et cosmétiques locaux : La 1re édition du festy nappy Ouaga a lieu les 5 et 6 décembre 2020

Les 5 et 6 décembre 2020, se tiennent la 1e édition du festival nappy, à l’espace Jean-Pierre Guingané de Ouagadougou. Le voile du rideau a été levé ce samedi 5 décembre dans le bonheur des exposants et exposantes des produits capillaires et cosmétiques locaux naturels.

Faire la promotion des produits capillaires et cosmétiques locaux naturels, c’est le 1er objectif de ce festy nappy Ouaga initié par l’association nappy dont la cérémonie d’ouverture s’est tenue ce 5 décembre 2020. Pendant 48 heures (5 et 6 décembre), une centaine de participants sont attendus à l’espace Jean-Pierre Guingané pour découvrir les produits capillaires et cosmétiques locaux naturels pour le bien-être de leurs cheveux et leurs peaux. Au total, une dizaine d’exposants et d’exposantes proposent différents produits capillaires et cosmétiques faits à base d’ingrédients naturels.

Une vue des participantes venues pour exposer leurs produits au festy nappy Ouaga

Au-delà de faire la promotion de ces produits, l’initiatrice de ce festy nappy Ouaga, Nadia Zoanga, a souligné que l’autre objectif de son évènement, c’est de faire en sorte que le mouvement nappy s’installe réellement au Burkina Faso en faisant accepter qui nous sommes. « C’est-à-dire, explique-t-elle, accepter que nos cheveux soient crépus et ne pas vouloir ressembler aux autres. Et ce, en s’accommodant et en trouvant des solutions pour mieux les apprivoiser, que ce soit nos cheveux ou notre peau ». Pour l’atteinte donc de cet idéal, Nadia Zoanga dit s’engager au travers son festival à faire connaître les jeunes marques made in Burkina pour le bien-être des populations. Ce qui permettra, conclut la jeune entreprenante, au domaine d’être plus émergent et partant de là créer des emplois.

Nadia Zoanga, promotrice du festy nappy Ouaga

Promouvoir le naturel

Le festy nappy Ouaga est une tribune qui a permis à plusieurs jeune entreprenants et entreprenantes dans les domaines du cosmétique, du capillaire, de vêtements et dans l’agro-alimentaire made in Burkina d’exposer leurs produits. Il s’agit, entre autres, de produits naturels pour entretenir les cheveux, la peau et autres.

Mariam Cherifa Sy avec sa marque Mia cosmétique, elle est exposante au festy nappy Ouaga. Pour cette étudiante en diplomatie et entreprenante, son objectif c’est de promouvoir le naturel, de beaux cheveux et une belle peau naturelle et que chaque femme soit fière d’elle-même en étant naturelle.

Cherifa M. Sy, exposante de produits capillaires avec sa marque Mia Cosmétique

Comme Mia cosmétique, plusieurs autres jeunes marques sont également de la partie, parmi elles, Sani. Sani est une entreprise spécialisée dans la production de baume à lèvres made in Burkina à base d’ingrédients naturels et comestibles. Selon l’un des co-fondateurs, Dr Naamwin Meda, le baume est créé officiellement depuis 2019 et ce genre de festival est l’une des occasions de se faire plus connaître même si le produit est déjà sur le marché.

Yvette Zongo

Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com