Actualité

Education au Burkina : Plus de 250 enseignants renforcent leurs capacités en maths

Dans le cadre du programme d’appui à la professionnalisation des pratiques enseignantes et au développement de ressources (APPRENDRE) pour une réponse innovante au défi de la qualité de l’éducation dans les pays francophones en Afrique, plus de 250 enseignants de mathématiques bénéficient d’une formation de renforcement des capacités à Koudougou du 7 au 19 décembre 2020.

Recrutés en 2017 et envoyés sur le terrain sans formation initiale, plus de 250 enseignants de mathématiques du primaire et secondaire vont bénéficier d’un programme de renforcement de capacités pendant deux semaines dans la cité du cavalier rouge.

Plusieurs modules sont au menu de cette session. Il s’agit, entre autres, de la probabilité, géométrie de l’espace, arithmétique et la trigonométrie. Ce programme est financé par l’Agence française de développement et mise en œuvre par l’Agence universitaire francophone (AUF). La session est organisée par l’Ecole normale supérieure de Koudougou.

Pour la directrice générale de la formation professionnelle au ministère en charge de l’éducation nationale, Bibata Ouédraogo, l’éducation de qualité reste le défi majeur pour le ministère. Selon ses propos pour relever ce défi, le ministère s’est engagé dans la dynamique de renforcement continu des capacités des personnels enseignants en vue de contribuer à l’amélioration des capacités de ces derniers.

La formation pédagogique

«La politique actuelle de la promotion des séries scientifiques dans ce domaine en qualité et en qualité nous renforce dans notre conviction qu’il est nécessaire, sinon indispensable, d’apporter le renforcement les connaissances académiques et d’appui à ces enseignants de maths pour une meilleure prise en charge pédagogique de formation, qui est de former les enseignants sur mesures nouvelles », a-t-elle relevé.

Pr Afsata Paré, représentante de l’Agence universitaire francophone (AUF), a fait savoir que la présente université d’été vise à contribuer à la professionnalisation des participants afin de leur doter des notions fondamentales en maths et par le développement de compétences et didactiques.

« Il sied de rappeler que le programme d’appui à la professionnalisation des pratiques enseignantes et au développement, appuie en expertises les systèmes éducatifs partenaires dans le sens d’une amélioration de la qualité de ceux-ci en s’adressant aux directions techniques des ministères de l’éducation », a-t-elle signifié.

Le programme (APPRENDRE) est organisé autour de sept thématiques d’expertise que sont la professionnalisation des acteurs, la promotion et l’enseignement des maths et sciences, et la rénovation de la formation initiale, entre autres.

Il intervient dans plus de vingt-six pays africains. Parmi lesquels, on retrouve le Burkina Faso, le Burundi, Gabon, la République démocratique du Congo. Notons que ces enseignants sont pour la plupart détenteurs d’une licence en maths et en économie.

Willy SAGBE

Burkina 24

Source : Burkina24.com

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com