Actualité

Promotion du tourisme : La 1re édition du « Dassandaga de Laongo » se tiendra du 17 au 19 décembre

En prélude à la tenue de la première édition du « Dassandaga de Laongo », l’Office national du tourisme burkinabè (ONTB) a organisé un déjeuner de presse, le mercredi 9 décembre 2020 à Ouagadougou, pour annoncer les couleurs de l’évènement qui se tiendra du 17 au 19 décembre 2020 sur le site situé à 35 km de Ouagadougou et à 5 km de Ziniaré dans la région du Plateau-Central.

« Dassandaga » est un vocable moaga que l’on pourrait traduire par « marché des jeunes ». Ce marché à caractère culturel et touristique se tient du 17 au 19 décembre 2020 sur le site de sculptures sur granit de Laongo. Le directeur général de l’Office national du tourisme burkinabè (ONTB), Nelson Congo, qui a animé la conférence, a justifié la tenue d’une telle activité.

l’évènement est organisé par l’ONTB et d’autres partenaires comme Green concept

Selon lui, cette activité permettra d’une part de promouvoir le site et d’accroître son taux de visites, et d’autre part de participer au développement économique de la région. Le Dassandaga de Laongo vise également à promouvoir la cohésion entre les communautés des huit villages qui se partagent le site touristique. Pour l’atteinte de ces résultats, un paquet d’activités est au programme. Dans ce vaste programme déroulé, on note entre autres une rue marchande en plein air dédiée aux produits du terroir, une course cycliste pour susciter la pratique du sport.

Le site de Laongo se porte bien

Un panel axé sur le thème principal « Tourisme interne et développement durable » permettra aussi d’ausculter des sous-thèmes sur le tourisme et la cohésion ; le tourisme durable pour un meilleur développement économique et social ; et la contribution des sociétés minières au développement local et les attentes des acteurs.

Ces sous-thèmes seront respectivement animés par Rosalie Balima de l’ONTB, Alassane Nakandé de Green concept Burkina et un représentant de la Chambre des mines du Burkina. En marge des festivités, il est prévu des visites guidées du site de sculptures et des animations grand public dont l’apothéose sera « la nuit culturelle de Laongo ». L’évènement est ouvert aux communautés locales des huit villages et environnants, les forces vives de la région du Plateau-Central, la population de la ville de Ouagadougou, les nationaux et les expatriés, les sociétés minières de la région.

Les participants

Le projet qui vient de pousser son premier cri dispose déjà d’un plan de développement. « A terme, c’est l’institutionnalisation du ‘‘21 de Laongo ». Autrement dit, le jour viendra où le site prendra rendez-vous avec son public chaque trois semaines », a souligné le DG de l’ONTB. Au Burkina Faso, les sites touristiques se portent bien, a-t-il rassuré. Il a expliqué qu’en 2019, 569 000 visiteurs ont été enregistrés sur les sites touristiques, dont 400 000 nationaux.[ Cliquez ici pour lire la suite sur Tourisme au Faso ]

Aïssata Laure G. Sidibé

Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com