Actualité

11-Décembre 2020 : La Boucle du Mouhoun célèbre sous le signe de la cohésion sociale

Prise d’armes, cérémonie de décoration, adresse du gouverneur à la population, défilé, c’est le menu de la célébration du 60e anniversaire de l’accession du Burkina Faso à l’indépendance à Dédougou, chef-lieu de la région de la Boucle du Mouhoun.

En communion avec la région des Cascades abritant la célébration nationale, la région de la Boucle du Mouhoun a célébré ce 11 décembre 2020 à la place des martyrs de Dédougou, le 60e anniversaire de l’accession du Burkina Faso à l’indépendance.

Des personnalités présentes à la cérémonie de célébration du 11-Décembre 2020 à Dédougou

Placée sous la présidence du gouverneur de la région, Edgar Sié Sou, la cérémonie a réuni tous les corps militaires, paramilitaires, les autorités administratives des six provinces que comptent la région et les responsables des collectivités locales.

Le Gouverneur de la région dans son discours n’a pas manqué de relever les difficultés actuelles auxquelles fait face la circonscription régionale. Il a relevé que la région est éprouvée à l’instar d’autres par la pandémie du Covid-19 et l’insécurité. À la date de la commémoration du 60e anniversaire de l’indépendance du Burkina, les populations de la province du Sourou et la Kossi étaient toujours sous couvre-feu.

Le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Edgar Sié Sou

Placée sous le thème « Cohésion nationale et engagement patriotique pour un développement durable du Burkina Faso dans un contexte d’insécurité et de Covid-19 », la tenue de cet évènement au lendemain des élections couplées présidentielle et législatives du 22 novembre 2020, « interpelle les filles et fils du Burkina à un sursaut patriotique national au regard des défis à relever et à l’encrage démocratique » a précisé Edgard Sié Sou.

Pour un développement durable, le gouverneur a invité l’ensemble de la population de la région à cultiver l’esprit de paix, de tolérance et de dialogue, gages d’un vivre ensemble harmonieux.

A cet effet, il a salué le rôle joué par les autorités coutumières et religieuses sous l’égide du chef de canton de Dédougou dans la résolution des conflits communautaires dans la région, notamment entre Dogons et Peuls de la zone de Barani dans la province de la Kossi.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

D. Lawali

Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com