Actualité

CIM METAL Burkina : Un dîner gala pour récompenser les partenaires

L’usine de fer burkinabè CIM METAL SA a organisé un dîner des partenaires, le jeudi 17 décembre 2020 à Ouagadougou, pour renforcer les liens avec ses revendeurs et les primer pour les chiffres d’affaires réalisés en 2020.

Pour une première, CIM METAL et ses entreprises partenaires se retrouvent au tour d’une soirée pour parler de leurs affaires. Il s’agit de créer un cadre de rencontre annuel pour discuter des difficultés du marché. « Dans ce contexte particulier que nous vivons, il est important de continuer à renforcer nos partenariats à travers des opportunités d’échanges comme ceux-ci. Des opportunités qui permettront de présenter les différentes techniques et processus de fabrication des produits de CIM METAL, de même que les méthodes de vente de nos différents produits », a justifié Samer Mansour, responsable de développement affaire de MMD, partenaire de CIM METAL S.A.

Pour l’administrateur de CIM METAL, Abdoul Rahim Kanazoé, la société a voulu rassurer de son accompagnement vis-à-vis des partenaires. « C’est pour leur montrer que nous sommes toujours à leur côté afin de pouvoir les soutenir dans leurs activités et les rassurer de la poursuite de nos activités et de la culture de la qualité au sein de CIM METL S.A », a-t-il indiqué.

Au cours de cette première édition, une communication a été faite sur les produits de CIM METAL. Cette société spécialisée dans la métallurgie en acier commercialise du fer béton, du fil de fer recuit et du fer d’attache.

Un dîner gala pour les partenaires et potentiels partenaires de CIM METAL S.A

Partenaire le plus fidèle et meilleur revendeur

Ce premier dîner gala a été une occasion pour les partenaires de voir leur mérite reconnu. En effet, CIM METAL a récompensé les revendeurs. Dans la catégorie meilleure entreprise, ce sont MK Construction et COGEB qui ont été primés.

SOGEA SATOM est distingué « partenaire le plus fidèle ». En exprimant sa gratitude pour ce prix, Harouna Sawadogo, le responsable de la qualité, hygiène et sécurité à SOGEA SATOM, a fait savoir que ce genre de distinction donne davantage l’envie de travailler avec les entreprises qui sont installées au Burkina Faso.

SOCOGHAF est élu meilleur vendeur. Cette entreprise qui a 20 ans d’existence, est spécialisée dans la commercialisation des matériaux de construction. « C’est une joie, une grande fierté pour SOCOGHAF ; c’est un mérite qui a été reconnu et en même temps un nouveau défi pour nous », a affirmé Herman Tapsoba, représentant de la société à cette cérémonie.

Samer Mansour, responsable de développement affaire de CIM METAL

Le troisième meilleur vendeur vient du Niger. Il s’agit d’Ambourka Souleymane, une entreprise qui vend des matériaux de construction. « Nous sommes ravis et on espère cheminer ensemble en faisant des chiffres d’affaires mieux ceux de cette année », a laissé entendre Abdoul Wahab Sana, porte-parole d’Ambourka Souleymane.

Selon Abdoul Rahim Kanazoé, ces récompenses sont « une marque d’attention » à l’endroit des partenaires et une manière de les rassurer que CIM METAL est toujours disponible pour les accompagner dans leurs activités.

Deux prix spéciaux ont été remis à SOCOCIM et Niger Trading. Les prix sont constitués d’une attestation, d’un trophée, d’un téléphone iPhone 12, de deux écrans téléviseurs, d’une moto type scooter et des bons pour relancer les activités.

SOCOGHAF est élu meilleur vendeur

500 000 tonnes de fer par an

Dans son mot de bienvenue, le coordonnateur de CIM METAL S.A, Alassane Kanazoé, a rappelé que l’organisation de ce dîner gala vise à féliciter les fidèles partenaires et à les inviter à faire encore plus dans les années à venir.

Il faut noter que CIM METAL S.A est la première et actuellement la seule usine de fer burkinabè disposant d’une fonderie. Créé en 2014 par Inoussa Kanazoé, CIM METAL S.A est une filiale de CIM METAL Group qui est constitué de CIMFASO, CIMASSO, KANIS, LOGISTICS et ADEFA Transit.

Les articles en acier de CIM METAL S.A sont connus sous le nom de « CIM METAL TMT ». La société a une capacité de production de 500 000 tonnes de fer par an et est présente dans plus de sept pays en Afrique.

Cryspin Masneang Laoundiki

Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com