Actualité

Éducation : L’organisation 360 développement offre des terrains de sport à des écoles primaires

Afin de permettre aux élèves des écoles primaires de pratiquer sereinement le sport à travers le football, l’organisation 360 développement leur offre depuis deux ans, des infrastructures durables tels les terrains de sport. Cette année, ce sont 5 écoles primaires au total qui ont bénéficié et de terrains de sport et de matériel de protection contre le coronavirus, compte tenu du contexte sanitaire. La cérémonie de remise officielle des infrastructures a eu lieu le 17 décembre 2020 à l’école Sinyiri C, à Ouagadougou.

360 développement est une organisation de ressortissants burkinabè vivant au Canada. En offrant du matériel scolaire et sportif aux écoles primaires, Boris Sanou, président fondateur de l’organisation, et ses pairs veulent participer à l’amélioration de l’éducation en permettant aux élèves de pratiquer le sport. « L’objectif final est de réaliser 360 terrains d’ici quelques années afin de motiver les élèves à jouer aux football. Et pour ce faire, le nombre d’écoles bénéficiaires va passer du simple au double les années à venir ». Pour l’année 2020, cinq établissements primaires ont reçu des terrains aux normes FIFA, des masques pour la protection contre le coronavirus, des jeux de maillots, des poteaux et des ballons.

Boris Sanou, président de 360 développement

Pour le représentant des bénéficiaires, Yakoro Sylvestre de la Circonscription d’éducation de base de Madouba (dans la Kossi), c’est un sentiment de joie qui l’anime et il ne peut qu’exprimer sa gratitude aux donateurs. « Nous sommes une CEB très reculée puisque nous sommes à 3 km de la frontière (avec le Mali). Et savoir qu’il y a des personnes qui pensent à nous et à notre développement, ainsi qu’à ces enfants qui y vivent, cela ne peut que nous réjouir », a-t-il laissé entendre.

Remise officielle des jeux de maillots et ballons.

Une joie que partage le ministère de l’Education nationale qui espère voir ces actes de 360 développement se poursuivre dans le temps. « Cela fait des années que le partenariat perdure et nous souhaitons qu’il ne s’arrête pas en si bon chemin pour que d’autres enfants puissent en bénéficier », a affirmé Bernadette Yaméogo, conseillère technique représentant le ministre de l’Education nationale.

La cérémonie officielle de remise des infrastructures a connu la présence de l’ambassadrice du Canada au Burkina Faso ainsi que du footballeur Wilfried Balima. Elle s’est achevée par un match de gala entre les écoles Sinyiri C et D.

Armelle Ouédraogo

Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com