Actualité

Santé mentale : L’ONG CBM mobilise les acteurs humanitaires pour une synergie d’actions

Dans le cadre de son projet « Santé mentale pour tous », l’ONG Christoffel Blinden Mission (CBM) a organisé un forum de concertation entre acteurs humanitaires développant des activités dans le domaine de la santé mentale. C’était du 14 au 15 décembre 2020 à Ouahigouya.

Au Burkina Faso, la dégradation de la situation sécuritaire avec un déplacement massif des populations a favorisé une grande concentration dans les régions du Nord, Centre-Nord et du Sahel. Les violences multiples qui ont causé leur départ, les ruptures souvent brutales que cela a occasionnées ainsi que le parcours lui-même semé de violences et de pertes, peuvent occasionner des troubles psychiques graves. Face à cette situation, plusieurs ONG et associations se sont déployées sur le terrain afin d’apporter un appui psycho social aux personnes déplacées internes. L’objectif de la tenue du forum à Ouahigouya est de favoriser les échanges entre les acteurs intervenants dans le domaine de la santé mentale au Burkina.

Firmin Ouédraogo, médecin spécialiste en santé mentale et soutien psycho-social à l’OIM, s’est dit satisfait des échanges et des perspectives pour 2021

Une cartographie des acteurs pour une synergie d’actions

Cette initiative de CBM donne l’occasion aux différents acteurs d’avoir une cartographie des intervenants dans le domaine de la santé mentale, de se réunir pour échanger autour des différentes interventions, partager aussi bien les bonnes pratiques, que les insuffisances constatées sur le terrain et discuter des synergies d’actions possibles.

Ousseini Badini, directeur Pays de CBM

Au cours des travaux, des ONG (OIM, OMS, ALIMA_Kéoogo_SOS Médecin, Association Sauvons le Reste (SAULER), Association St Camille de Bobo et CBM) ont livré des communications sur les actions qu’ils ont menées en matière de santé mentale. Les participants ont échangé sur la situation humanitaire au Nord, celle de la santé mentale dans le contexte sécuritaire puis ont fait des recommandations pour améliorer les interventions dans le domaine de la santé mentale.

Les acteurs non étatiques en charge de la maladie mentale au forum ont partagé leurs expériences

Au titre des recommandations, les participants au forum proposent entre autres la mutualisation des expériences de tous les acteurs par la formalisation d’une structure, ils souhaitent bénéficier de l’accompagnement du ministère de la Santé, de l’action sociale, l’engagement concret des municipalités. Les acteurs ont aussi souhaité l’organisation de rencontres d’échanges sur les médicaments de santé mentale, l’utilisation des TIC pour appuyer les agents de santé intervenant dans le domaine, le renforcement des capacités sur les techniques de prise en charge psychosociale, etc.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yann NIKIEMA

Lefaso.net

Légende

Source : lefaso.net

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com