Actualité

Burkina/Assemblée nationale : 9 partis politiques entendent constituer un groupe parlementaire


Des partis ayant soutenu la candidature de Roch Marc Christian Kaboré à l’élection présidentielle dernière au Burkina Faso et ayant obtenu des sièges à l’Assemblée nationale à l’issue des élections législatives, veulent constituer un groupe parlementaire à l’hémicycle pour défendre les causes des populations qui les ont élus. Dans une note dont Minute.bf a eu copie, ces partis entendent, à travers ce groupe parlementaire, participer avec efficacité à l’activité parlementaire et renforcer l’unité d’action de la majorité parlementaire au cours de la 8ème législature.

Il s’agit de 9 partis politiques, dont certains sont membres de la majorité présidentielle. Ce sont l’Union pour la Renaissance/Parti Sankariste ( UNIR/PS), le Conseil Narional pour le Progrès ( CNP), le Parti pour le Développement et le Changement (PDC), le Rassemblement Patriotique pour l’intégrité (RPI), le Parti pour la Démocratie et le Socialisme (PDS), les Progressistes Unis pour le Renouveau (PUR), le Mouvement pour le Burkina du Futur (MBF), l’Alliance Panafricaine pour la Refondation-Tilgré (APR-Tilgré), et le Congrès pour le Progrès et la Solidarité/ Génération 3 (GPS-G3).

Ces partis se disent conscients que la constitution d’un groupe parlementaire permet de participer avec efficacité à l’activité parlementaire et de renforcer l’unité d’action de la majorité parlementaire au cours de la 8ème législature.

Par cet accord, ces neuf partis entendent travailler en harmonie avec les autres groupes de la majorité présidentielle afin d’assurer le succès de la mise en œuvre du programme du chef de l’Etat. Ainsi, ont-ils indiqué que les modalités de création et de fonctionnement de ce futur groupe parlementaire seront définies dans un règlement intérieur.

À noter qu’à l’issue du double scrutin présidentiel et législatif du 22 novembre 2020, le Président Roch Marc Christian KABORE a été élu au premier tour avec 57,74% des voix, sur la base de son programme « Ensemble et en mouvement avec le peuple, réformer l’Etat, l’administration publique pour garantir la sécurité, la stabilité et renforcer la résilience économique du Burkina Faso ».

Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com