Actualité

À la barre: « Je ne voulais pas voler, je me suis trompé de cible », se défend Issa


Issa Kagoné (Nom d’emprunt), 27 ans, comparaissait devant le Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou (TGI) pour tentative d’acte de grand banditisme, le lundi 01 février 2021. Le mis en cause fut arrêté lorsqu’il a commis son forfait en agressant sa victime Yamba Zongo (nom d’emprunt) en 2020 à coup de barre de fer à Boussé aux environs de 19h pour lui retirer sa moto.

À la barre, le mis en cause a renié en bloc les faits à lui reprochés. Il a tenté de se défendre en remontant à une affaire datant de 2018 où il affirme qu’un de ses amis avait fuit avec son argent d’une somme de 150 mille Francs FCFA. À l’entendre, cet ami l’aurait agressé lors d’une altercation et lui aurait même poignardé. « Et c’est à cause de cela que moi aussi je le cherche depuis des années pour lui régler ses comptes et récupérer mon argent », a-t-il confié au tribunal. Mais à la question de savoir s’il avait porté plainte contre son ami à l’époque, le prevenu a répondu par la négative.

Issa en relatant davantage sa version de la scène affirme que cela n’a rien d’un acte de grand banditisme encore moins d’un acte de vol. À l’entendre, il aurait été remorqué par un ami (complice) ce jour là lorsqu’ils passaient tous deux dans le quartier vers 19h. Ils ont dépassé M. Zongo qui se tenait sur sa moto, et lui (Issa) a remarqué qu’il ressemblait à celui qu’il recherchait depuis 2018. C’est alors qu’ils ont fait un demi tour et ils sont allés s’acheter une barre de fer dans une quincaillerie non loin de la zone pour lui « régler ses comptes ». « Nous sommes venus par l’arrière, moi je ne pouvais pas voir son visage et je lui ai porté le coup sûr sa tête en même temps», raconte-t-il. Alors, dans sa version des faits, il n’y aurait pas eu de discute entre eux (Issa, son complice et la victime).

Par contre, de la version du procureur, ce qui est donné à lire dans cette affaire est que la victime a relaté que : « J’étais arrêté dans un quartier aux environs de 19h sur ma moto et subitement deux individus se sont présentés devant moi et prétendaient chercher des renseignements sur le lieu d’un débit de boisson. Et à ma grande surprise j’ai reçu un coup sur ma tête venant de l’un d’eux ». La victime s’est alors débattu malgré le choc et avec l’aide des riverains, il a pu saisir Issa pendant que son complice a réussi à s’échapper.

Malgré ces révélations, Issa campait sur sa position et a renchéri pour se tirer d’affaire: « je ne voulais pas voler, je me suis trompé de cible ». Pourtant, il est également accusé de vol de deux motocycles et est même passé entre les mains des Koglwéogo de la localité avant de se retrouver au TGI. Au final, après une longue période d’audition, Issa Gagoné a reconnu les faits d’agression, de coups et de blessures mais a nié entièrement la tentative de vol.

La sentence du tribunal à son égard s’élève à une peine d’emprisonnement de 5 ans dont 48 mois de sûreté et d’une amende de 2 millions FCFA ferme.

Hervé Kinda
Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com