Politique

MORT DE IDRISS DEBY  

Il a régné par les armes et il a péri par les armes. L’homme se croyait indispensable. C’était oublier que le « cimetière  est rempli de gens indispensables ». « Vanité des vanités, tout est vanité » ! La nouvelle est tombée comme un couperet, aussi surprenante qu’incroyable. Le dictateur tchadien, arrivé par coup d’Etat au pouvoir et qui dirigeait …

L’article MORT DE IDRISS DEBY   est apparu en premier sur Editions Le Pays.

Comments

comments

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com