Niger : 15 civils tués dans l’ouest du pays

Quinze civils ont été tués lundi 9 août 2021 au Niger lors d’une attaque dans la zone de Banibangou, près du Mali, où 33 personnes ont été assassinées fin juillet par des jihadistes présumés

Lundi “aux environs de 14 h, des individus armés non encore identifiés ont mené une attaque” contre un village du département de Banibangou, ciblant “des populations travaillant dans un champ” et qui “s’est soldée par la mort de 15 personnes et deux autres blessées”, a indiqué, mercredi 11 août, le ministère nigérien de l’Intérieur dans un communiqué.

Le département de Banibangou se trouve dans la région de Tillabéri, zone dite des “trois frontières” entre Niger, Burkina Faso et Mali, théâtre depuis des années d’actions sanglantes de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda et à l’organisation État islamique.

Human rights watch (HRW) a affirmé, mercredi, que plus de 420 civils avaient été tués depuis le début de l’année dans l’ouest du Niger dans des attaques menées par des groupes jihadistes, qui ont également contraint des dizaines de milliers de personnes à fuir.

Il faut rappeler que plus de cinquante civils maliens ont été tués dimanche 8 août 2021 dans quatre localités du nord, situées non loin de la frontière avec le Niger.

Faso7

Source France24

L’article Niger : 15 civils tués dans l’ouest du pays est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com