Actualité

Arrestation de Pascal Zaïda: Le chef de file de l’Opposition politique burkinabè s’indigne, « on leur demande, c’est d’aller faire reculer ceux qui attaquent notre pays » (Autre presse)

« Le Burkina Faso est un pays démocratique. Les libertés d’opinion sont données à tout un chacun par notre Constitution. Ce n’est pas un pays policier. C’est un pays de droit (…). On est allé le chercher, le traîner (…) devant sa cour sans une convocation. Qui leur a donné ce droit ? »
« Opiner ne veut pas dire appeler à une insurrection. D’ailleurs, eux-mêmes sont venus comment ? C’est pas une insurrection non? «
«Ce qu’on leur demande c’est d’aller faire reculer ceux qui attaquent notre […]aOuaga.com Actualité

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com