Actualité

26è pèlerinage à Yagma: « Il faut un respect de la vie», interpelle le cardinal Philippe Ouédraogo

A l’occasion de la solennité du 26e pèlerinage diocésain au Sanctuaire de Yagma, ce 15 août 2021 à Ouagadougou, le cardinal Philippe Ouédraogo a appelé au respect du « sacré, à la vie et aux personnes de troisième âge». C’était au cours de son homélie solennelle.

Le message du cardinal Philippe Ouédraogo ce 15 août 2021, peut-être vu comme une interpellation sur les questions de l’heure, notamment la sécurité, la paix, la vie et la solidarité. Face à une multitude de fidèles réunis, le chef de L’Eglise du Burkina a invité à « plus de solidarité envers les personnes âgées, au respect de la vie».

Le cardinal Philippe Ouédraogo

Parlant de l’intercession de la Vierge Marie pour son peuple, Philippe Ouédraogo a laissé entendre ceci :« Marie continue de nous rappeler chaque jour que Dieu aide toujours ceux qui le servent. Jamais Dieu ne manque à l’homme ou à la femme ; c’est l’homme qui manque si souvent à Dieu».

Abordant l’appel de tous à veiller sur les personnes du troisième âge, le cardinal a expliqué « Et comme le pape François nous l’a demandé le 25 juillet passé, en la journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées, nous devrions avoir une attention particulière envers les personnes du troisième âge»

Le sanctuaire de la vierge Marie

Cependant pense le cardinal Philippe Ouédraogo, l’homme a besoin de l’intercession de ses frères et sœurs pour accomplir le bien

A l’heure de l’internet, le cardinal a fait un clin d’œil aux utilisateurs de l’outil qui dit-il « Dans notre contexte de réseaux sociaux, cela peut se traduire aussi par des coups de fils ou des messages ; mais il reste que tous ces moyens de communication ne devraient pas nous faire oublier la joie de la présence physique».

Le cardinal Philippe Ouédraogo a invité les chrétiens à l’unité de la cellule familiale :« La famille est la cellule de base de la société. Elle est également la première école d’éducation, de socialisation et d’intégration de l’enfant, et par extension de la personne humaine», a-t-il relevé.

Les fidèles catholiques durant la célébration

« Nous en avons la conviction : L’avenir de nos sociétés, et de notre Église famille de Dieu, dépend de l’avenir de nos familles. C’est dans les familles que naîtront les bâtisseurs de l’église et nos nations. C’est pourquoi nous devons dire NON à tous les concepts et démagogies antinatalistes. Nous devons, en tant que chrétiens, rejeter toutes les politiques mensongères qui nous disent que notre pauvreté est due à notre nombre. Certes, l´Église contribue à l’éducation à la parenté responsable ; mais que personne ne se trompe : le chemin du développement de nos pays n’est pas prioritairement conditionné par la limitation des naissances.» a-t-il conclu.

L’article 26è pèlerinage à Yagma: « Il faut un respect de la vie», interpelle le cardinal Philippe Ouédraogo est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com