Actualité

Camp Sangoulé Lamizana : deux membres du gouvernement au chevet des blessés de guerre

Le ministre de la Sécurité et celui de la Santé accompagnés du Chef d’état-major Adjoint de la Gendarmerie National, du Directeur Général de la Police Nationale et du Directeur des Ressources Humaines du ministère en charge de la Défense nationale étaient, le 19 août 2021, en milieu de matinée, au chevet de tous les blessés de guerre de l’hôpital Militaire du Camp Sangoulé Lamizana de Ouagadougou. Maxime Lomboza KONE et le Pr Charlemagne Marie Ouedraogo se sont aussi enquis, au nom du gouvernement, de l’état de Santé des blessés de l’attaque de Gorgadji.

Les deux membres du gouvernement et leur délégation se sont ensuite rendus à l’hôpital de la Gendarmerie Nationale sis Camp Paspanga où des blessés ont également été admis. C’est par les services des urgences du CHU de Bogodogo où sont pris en charge les blessés civiles que cette série de visites a pris fin. Les différents responsables des hôpitaux ont, à l’occasion, rassuré les membres du gouvernement. Et pour cause, l’état de santé des blessés est stable. La délégation gouvernementale a eu, au cours de ces visites, l’opportunité d’échanger avec les blessés auxquels elle a présenté les vœux de prompt rétablissement et traduit le soutien du gouvernement avant de les encourager. Maxime Lomboza KONE et le Pr Charlemagne Marie Ouedraogo ont remis, à chaque responsable d’hôpital, une contribution financière.

Direction de la Communication

et de la Presse Ministérielle/MSECU

L’article Camp Sangoulé Lamizana : deux membres du gouvernement au chevet des blessés de guerre est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com