G5 Sahel : L’effectif des soldats tchadiens dans la zone dite des “trois frontières” réduit à moitié

Le porte-parole du gouvernement tchadien a annoncé ce samedi 21 août 2021, la réduction à moitié de l’effectif des soldats tchadiens déployés dans la zone dite des « trois frontières », notamment la zone frontalière du Mali, du Niger et du Burkina Faso.

Selon RFI, les autorités du Tchad pour justifier leur décision de réduire à moitié l’effectif de leurs soldats, évoquent « un redéploiement stratégique et non un retrait ». « Il ne s’agit pas d’un retrait. Il s’agit d’un redéploiement stratégique et cela n’a absolument aucune incidence sur la capacité des forces tchadiennes à jouer leur rôle de forces motrices dans la lutte contre le terrorisme », a expliqué Abderaman Koulamallah, porte-parole gouvernement, selon nos confrères de RFI.

En rappel, c’est en marge du sommet du G5 Sahel qui s’est tenu en février 2021 à N’Djamena que l’ancien président tchadien Idriss Déby Itno avait annoncé l’envoie de 1200 soldats dans la zone dite des « trois frontières » afin de lutter contre les groupes terroristes qui sévissent dans la zone notamment la zone frontalière du Mali, du Niger et du Burkina Faso.

Faso7

L’article G5 Sahel : L’effectif des soldats tchadiens dans la zone dite des “trois frontières” réduit à moitié est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com