Actualité

Décès du Dr Lancina Sanou, père de « Iron Biby » : Les adieux d’une « figure » de l’éducation bobolaise

Décédé dans la nuit du 20 au 21 août 2021, le fondateur des écoles « Alpha Solidarité », Dr Lancina Sanou, a été inhumé le lundi 23 août 2021, à Bobo-Dioulasso.

C’est une marée humaine qui a accompagné le fondateur des complexes scolaires « Alpha Solidarité », Dr Lancina Sanou à sa dernière demeure. Il a été inhumé à son domicile au secteur 5 de Bobo-Dioulasso, dans l’après-midi du lundi 23 août 2021. Plutôt dans la matinée, un dernier hommage lui a été rendu dans la cour du complexe scolaire « Alpha Solidarité » sis au secteur 21 de la ville, où la dépouille a été exposée. Ainsi, les parents, les amis, les connaissances du défunt et surtout la grande communauté scolaire qu’il a forgée lui a rendu un « vibrant » hommage.

A tour de rôle les uns et les autres ont déroulé leurs témoignages et expériences vécus avec le disparu. « En tant que papa il a été un très bon éducateur. Nous le savons très rigoureux » a laissé entendre son fils aîné, Dr Tiémoko Oumar Sanou. Un autre de ses fils et non des moindres, le champion du monde en « log lift », Cheick Ahmed Al-Hassan Sanou surnommé « Iron Biby », a partagé autant de souvenirs vécus avec son géniteur. « Aujourd’hui, quand on parle de Iron Biby, c’est vraiment grâce à papa. Il a toujours été disponible et un bon stratège pour moi » a lancé le « strong man » à l’endroit de celui qu’il appelait affectueusement son « big boss ».

…par une foule nombreuse à sa dernière demeure.

En rappel, le défunt est né le 11 juillet 1954 à Bobo-Dioulasso. Il était titulaire de plusieurs diplômes universitaires obtenus à l’université « Lyon II », dont une maîtrise en sciences de l’Education, une licence en Lettres modernes, une licence en Allemand, un diplôme d’études universitaires générales en Anglais, un diplôme des Hautes études des pratiques sociales et un Doctorat du 3e cycle en linguistique appliquée à la pédagogie. Auparavant, il a fréquenté l’Ecole privée Hamdallaye (Bobo-Dioulasso) de 1961 à

1966 et l’école primaire publique de Koutoura de 1967 à 1968 où il a obtenu son certificat d’études primaires (CEP). Le CEP et l’entrée en 6e en poche, Lancina Sanou a poursuivi son cursus scolaire au Lycée Ouezzin-Coulibaly de 1968 à 1972 où il a obtenu son Brevet d’études du premier cycle (BEPC). Le regretté a, par ailleurs, été instituteur adjoint, il a servi à l’école primaire publique de Barkoundouba (Ndlr : dans l’Oubritenga).

Alpha Sékou BARRY

[email protected]

L’article Décès du Dr Lancina Sanou, père de « Iron Biby » : Les adieux d’une « figure » de l’éducation bobolaise est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com