Actualité

Le Pr Abdoulaye Soma, nommé expert de l’ONU au Mali

L’expertise burkinabè se vend très bien à l’étranger et notamment dans les institutions onusiennes. En effet, il est tombé dans l’oreille de Kantigui que le constitutionaliste et candidat malheureux à l’élection présidentielle de novembre 2020, le professeur Abdoulaye Soma, a été nommé comme expert international de l’ONU pour l’encadrement constitutionnel de la Transition politique malienne. Ayant pris fonction le vendredi 20 août 2021 à Bamako, le Pr Soma, selon la source de Kantigui, va travailler au sein de l’unité Droits de l’homme de la MINUSMA, du gouvernement et auprès de la Cour constitutionnelle du Mali. Il doit désormais s’établir au pays de Soundiata Kéita, a précisé l’informateur de Kantigui qui a toutefois relevé que cette nomination n’entame en rien ses activités professionnelles et politique notamment à la tête du parti Soleil d’avenir.

Prise en charge de la COVID-19 : les croque-morts de Yalgado oubliés ?

Assis dans un bistrot de la place, Kantigui a capté une conversation aux allures de plaintes, entre deux personnes. Selon ce que Kantigui a compris des propos de l’une d’entre elles, les six croque-morts du Centre hospitalier universitaire (CHU) Yalgado-Ouédraogo sont les grands oubliés de la prise en charge financière des acteurs impliqués dans la lutte contre la pandémie à coronavirus depuis mars 2020. « Tous ceux qui étaient concernés ont été pris en charge. Chez nous à la morgue, même 1 F CFA, personne n’a eu. Pourtant, c’est chez nous à la morgue qu’on amenait les personnes décédées de la COVID-19 », s’est indigné le plaignant. Il a poursuivi que les six croque-morts se sont vu retorquer l’année dernière que les frais de prise en charge sont épuisés, ou encore qu’il n’y a pas « d’argent à se partager ». Kantigui invite les premiers responsables du CHU-Yalgado à revoir les critères de prise en charge quand l’on sait que les plaignants sont eux aussi des acteurs dans la lutte contre la maladie et potentiellement exposés à la contamination.

Bientôt, la IIIe cohorte des volontaires de l’Assemblée nationale

Après deux premières expériences réussies, l’Assemblée nationale recrute sa IIIe cohorte de 100 volontaires, en vue d’accroître son accessibilité, sa notoriété et sa disposition à servir les populations. Selon les informations parvenues à Kantigui, peut faire acte de candidature, tout jeune burkinabè âgé de 35 ans maximum ayant obtenu sa licence ou terminé ses études théoriques de licence dans la période des 12 derniers mois. Ces stagiaires qui seront rémunérés, a appris Kantigui, devront, entre autres, contribuer à faire connaître le Parlement, son rôle, ses valeurs et ses missions et appuyer les différentes commissions générales dans l’exécution de leurs missions. Ce recrutement, a-t-on rassuré Kantigui, se fait en collaboration avec les syndicats d’étudiants. Le dépôt des candidatures, ouvert exclusivement en ligne du 28 août au 1er septembre 2021, se fait sur le site web : van.assembléenationale.bf. Kantigui salue cette initiative du Parlement burkinabè sous la houlette de son Président, Alassane Bala Sakandé, parce qu’elle permettra à cette IIIe cuvée de 100 jeunes qui seront retenus « à l’issue d’un test en ligne ou par le critère social », d’apprendre et de disposer de ressources financières pouvant contribuer à l’amélioration de leurs conditions de vie et d’études.

La salle polyvalente de Tenkodogo se dégrade

Kantigui a séjourné le weekend dernier à Tenkodogo où il a pris part à l’Assemblée générale (AG) de la Fédération burkinabè de football (FBF) qui s’est tenue dans la salle polyvalente de cette ville. Kantigui a été sidéré de voir que cette infrastructure, construite à la faveur de la célébration de la fête nationale de l’Indépendance, le 11-Décembre 2019, est laissée à elle-même. L’intérieur de la cour qui abrite l’infrastructure est touffue d’herbes, sans oublier les ordures, notamment des sachets, disséminées çà et là. Les toilettes sont sales au point qu’il est difficile de les utiliser, a pu constater Kantigui. Le toit suinte lorsqu’il pleut et la nappe de poussière retrouvée sur l’estrade du présidium avant le début de l’AG laisse croire que l’infrastructure est inexploitée depuis des lustres. Kantigui invite les autorités communales et régionales à jeter un regard sur cette belle salle qui ajoute du charme à la cité de Zoungrana. A l’image de celle de Tenkodogo, elles sont nombreuses ces infrastructures du 11-Décembre qui, après leur inauguration, sont inexploitées et abandonnées. Kantigui propose de confier ces salles par exemple aux promoteurs privés assortis de cahier des charges afin qu’elles soient mieux rentabilisées et entretenues.

COVID-19 : des vaccins contrefaits au Mexique

Toujours sur le qui-vive en matière d’informations sur la pandémie à coronavirus, Kantigui a intercepté une alerte des autorités ivoiriennes de la santé. Adressée aux professionnelles du domaine, la note de l’Autorité ivoirienne de régulation pharmaceutique informe qu’à la suite d’une alerte de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une version falsifiée du vaccin COVID-19 BNT162b2 (Pfizer Biotech, lot n°783201) a été détectée au Mexique. Au regard de toutes les supputations que suscite le vaccin contre la pandémie, Kantigui exhorte les professionnels de santé burkinabè à la vigilance, à signaler toute présence de ce produit contrefait aux autorités. Kantigui rappelle que jusque-là, ce sont les vaccins AZD/1222, mis au point par la firme Astra Zeneca AB en Suède et Ad26.CoV2-S de la firme Janssen du groupe américain Johnson and Johnson qui sont actuellement administrés au Burkina Faso.

Arbollé : un rapport de l’ASCE-LC épingle le maire

Il est revenu à Kantigui qu’un rapport d’investigation de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) épingle le maire de la commune rurale de Arbollé, dans la province du Passoré, région du Nord, sur sa gestion 2016-2019. Selon la source de Kantigui, l’ASCE-LC a reçu une lettre qui émanerait des autorités coutumières et membres du bureau du Conseil villageois de développement (CVD) de ladite commune, dénonçant des faits de mauvaise gestion de la Commune, des pratiques illégales et irrégulières dans la gestion des parcelles de la zone lotie pour la période couvrant la gestion de l’actuel maire, Boureima Ouédraogo. Pour vérifier le bien-fondé des allégations contenues dans ladite lettre, toujours selon la même source, une équipe de contrôleurs d’Etat a été mandatée pour mener les investigations nécessaires. De ces investigations, il ressort que neuf allégations sur douze sont fondées et une allégation fondée en partie. Parmi celles qui sont fondées, Kantigui a pu noter, entre autres, un tripatouillage des registres tenus par la mairie et le service de la Recette des domaines et de la publicité foncière (RDPF), une gestion irrégulière des parcelles, des attributions irrégulières de plusieurs parcelles au maire, des attributions de parcelles aux membres de la commission communale d’audit, l’inaccessibilité des résultats de l’audit sur les parcelles.Il a été soufflé à Kantigui qu’au regard des irrégularités mises en évidence, la mission a formulé des recommandations et identifié les personnes chargées de leur mise en œuvre afin améliorer la gestion des parcelles dans la commune.

Ministère de l’Education nationale: Les affectations pour nécessité de service suspendues

Selon une note signée du ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales, Pr Stanislas Ouaro, dont Kantigui a obtenu copie, les affectations pour nécessité de service de région à région, au titre de l’année 2021, ont été suspendues. « Le Gouvernement a autorisé en mars 2021, l’organisation d’assises nationales sur l’éducation nationale en vue de permettre aux différents acteurs de discuter de différentes problématiques liées au système éducatif burkinabè et de fonder un pacte national sur l’éducation », a justifié le signataire du communiqué.

Kantigui

[email protected]

L’article Le Pr Abdoulaye Soma, nommé expert de l’ONU au Mali est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com