Actualité

Cité des forces vives du 11-Décemnbre à Ziniaré : 40% des attributaires de terrain manquent à l’appel

Une délégation gouvernementale a visité, le mercredi 25 août 2021, les chantiers en cours de réalisation dans le cadre du 11-Décembre à Ziniaré et à Zorgho, dans le Plateau central.

Les villes de Ziniaré et de Zorgho sont en chantier dans le cadre de la fête nationale du 11-Décembre. Une mission de l’exécutif, composée des ministres en charge de l’Administration territoriale, Clément Sawadogo, des Infrastructures, Eric Bougouma, et de l’Habitat, Bénéwendé Stanislas Sankara, s’y est rendue le mercredi 25 août 2021, pour constater de visu l’état d’avancement des travaux, échanger avec les entreprises et les auto-promoteurs sur les difficultés rencontrées et donner des instructions. Débutée le 1er juin 2021, la bâtisse devant servir de salle polyvalente de Ziniaré de 1000 places a pris forme.

Au niveau du bâtiment principal notamment, les longrines et le dallage ont été exécutés, la partie en dalle est faite à 70% et les poteaux à 80%, selon la fiche technique. Les taux d’exécution physique et financière sont respectivement de 32% et 30%, pour un délai consommé de 31%. « On pourra livrer l’ouvrage sans problème. Il pleut beaucoup et cela ralentit les travaux. Nous travaillons de jour comme de nuit pour être dans les délais », a indiqué Emmanuel Ouédraogo, directeur général du Groupement ELOMA SARL, chargée de la réalisation de la salle polyvalente.

L’autre chantier qui a reçu la visite de la délégation gouvernementale, c’est la place de la Nation. Le podium y est construit à 27%. La maçonnerie de soubassement et les remblais sont achevés. Pour ce qui est de la cafétéria, la fondation et le dallage sont finis, les poteaux d’élévation faits à 90%. Le mur de clôture, le pavage et l’espace vert sont en cours de réalisation. Le taux physique d’exécution de la place de la Nation est de près de 40% pour un délai consommé de 41%.

« La tendance est satisfaisante »

 La ville de Ziniaré bénéficie de plus de 36 km de voirie. Sur les 16 rues à bitumer et/ou à aménager, 14 sont en cours d’exécution dont 11 au stade de la fondation. Seulement 02 voies n’ont pas véritablement démarré, a soutenu Mathieu Lompo, directeur général de l’Agence des travaux d’infrastructures du Burkina (AGETIB), chargée de la maitrise d’ouvrage délégué de la voirie urbaine. « La voirie est réalisée par quatre entreprises. La plus avancée est à 23% de taux physique de réalisation et la moins avancée à 15%. Nous avons consommé 33% du délai. Pour les 03 mois restants, nous avons une projection de cadence de l’ordre de 05% par jour. En fin novembre, l’ensemble des voiries seront achevées à Ziniaré », a-t-il expliqué.

Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, a exhorté lesdites entreprises à faire les remblais, au niveau des caniveaux au fur et à mesure que les travaux avancent. L’ouvrage dont l’avancée a laissé perplexe les membres du gouvernement est la cité des forces vives. Une « source de préoccupation », selon le ministre d’Etat, Clément Sawadogo. Seulement

1. A Zorgho, l’aménagement de la voirie urbaine avance.

60% des attributaires ont commencé leurs constructions, et nombre d’entre eux sont au stade de démarrage, a-t-il constaté. « Il y a près de 40% qui n’ont pas encore démarré. Nous allons voir avec le comité de suivi, comment accélérer pour que les choses se déroulent normalement », a-t-il soutenu.

Le ministre en charge de l’Administration territoriale a expliqué que le rôle du gouvernement est de mettre des terrains viabilisés, à la disposition des acteurs privés. La délégation a aussi visité l’aire du défilé et de la foire, le stade municipal, les logements. Ensuite, cap a été mis sur la ville de Zorgho où elle a visité la place publique, des logements sociaux et les tronçons de rue Z06 et Z08. Le taux d’exécution des 16,5 km de voirie urbaine et des ouvrages d’assainissement est estimé à 15% pour 30% de délai consommé. Le ministre des infrastructures, Éric Bougouma, a salué les efforts des entreprises qui ont commencé les travaux avant d’être payées.

Aussi, Zorgho bénéficie de 40 logements sociaux et 10 économiques, entièrement réalisés et déjà vendus. La mission de l’exécutif s’est montrée optimiste et s’est réjouie de l’état d’avancement global des travaux. « Dans l’ensemble, la tendance est satisfaisante », a fait noter Clément Sawadogo. Les travaux de réalisation de tous les ouvrages prévus ont démarré, l’état d’avancement est aussi conforme au schéma initial mis en place, foi du ministre d’Etat. Il a dit croire que les entreprises seront dans les délais, malgré le « léger retard ».

Djakaridia SIRIBIE

Moïse SAMANDOULGOU

L’article Cité des forces vives du 11-Décemnbre à Ziniaré : 40% des attributaires de terrain manquent à l’appel est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com