Actualité

Eliminatoires CDM 2022 : Les clubs de la Premier League et de la Liga refusent de libérer leurs internationaux.

En raison de la pandémie du coronavirus, les clubs de la Premier League anglaise refusent de libérer leurs internationaux étrangers pour la trêve du mois de septembre. Au total, plus de 60 joueurs sont concernés par cette décision. Sont concernés aussi, les joueurs étrangers évoluant en Liga espagnole.

La trêve internationale de septembre consacrée aux matchs entre les équipes nationales notamment les éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022 est mise à rude épreuve. Pour cause, la Premier League, l’instance organisatrice du championnat anglais refuse de libérer les joueurs appelés en sélection nationale en raison du covid19. Une décision prise ce mardi 24 août 2021. En effet, les clubs anglais ne souhaitent pas que leurs joueurs se rendent dans des pays classés en zone classée rouge, donc à forte risque de contamination au covid19. Ce qui les contraindrait à une quarantaine imposée par le gouvernement anglais à leur retour.

«Les clubs de Premier League ont décidé à contrecœur mais à l’unanimité, de ne pas libérer les joueurs pour les matches internationaux se déroulant dans des pays de la liste rouge», a écrit la Premier League dans un communiqué. Elle précise que la mesure concerne environ 60 joueurs de 19 clubs qui devaient se rendre dans 26 pays où la circulation du nouveau coronavirus et de ses variants est jugée trop élevée par le gouvernement anglais. Selon les règles actuellement en vigueur au Royaume-Uni, toute personne revenant d’un pays de la liste rouge doit impérativement s’isoler pendant dix jours dans un hôtel choisi par le gouvernement, quelque-soit son statut vaccinal. «Les clubs de Premier League ont toujours soutenu le désir des joueurs de représenter leurs pays (…) mais il serait totalement déraisonnable de laisser les joueurs à disposition dans les circonstances actuelles», a soutenu le président de la Premier League Richard Masters, cité dans le communiqué.

Lire ici: Mondial 2022 : Liverpool déclenche une polémique autour des éliminatoires en Afrique

Les pays africains touchés sont notamment l’Egypte classée dans la liste rouge. Les joueurs comme Mohamed Salah, etc. ne pourront donc pas rejoindre leurs sélections respectives s’il n’y a pas de décision exceptionnelle. Le seul joueur burkinabè évoluant en Premier League est Bertrand Traoré d’Aston Villa qui malheureusement est blessé et ne pourra rejoindre le regroupement des Etalons. En plus, le Burkina Faso n’est pas sur la zone rouge actuellement.

Lire aussi: Eliminatoires CDM 2022 : Charles Kaboré et Alain Traoré absents, Blati Touré et Bryan Dabo de retour

Les pays sud-américains notamment le Brésil et l’Argentine qui doivent s’affronter le 5 septembre 2021 dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde 2022 sont concernés par cette mesure. Les stars comme Roberto Firmino, Edison Cavani, Thiago Silva, Richarlison, Alisson Becker, Gabriel Jesus, Fernandinho, Ederson, etc. sont pour le moment en attente d’une décision contraire.

Même son de cloche en Espagne où la Liga dit soutenir la décision de certains clubs de ne pas libérer leurs internationaux d’Amérique du Sud. « La Liga soutiendra la décision des clubs de ne pas libérer leurs internationaux sud-américains pour l’appel de la CONMEBOL. Elle engagera des poursuites judiciaires car cela affecte l’intégrité de la compétition », pouvait-on lire dans le communiqué. Pour l’instant les joueurs des autres championnats notamment en France ne sont pas inquiétés par ces mesures bénéficiant d’un statut exceptionnel à leur retour.

De son côté, la FIFA qui avait donné son feu pour bloquer les joueurs dans ces circonstances monte au créneau et demande une dérogation exceptionnelle aux dirigeants anglais et espagnols afin de permettre à ces internationaux de rallier leurs sélections.

L’article Eliminatoires CDM 2022 : Les clubs de la Premier League et de la Liga refusent de libérer leurs internationaux. est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com