Actualité

IL ETAIT TEMPS

Afin de faire face à la hausse vertigineuse des coûts de certaines denrées de première nécessité (maïs, mil, sorgho), des acteurs de la Boucle du Mouhoun, sous les auspices du gouverneur de ladite région, ont décidé de procéder au plafonnement des prix des céréales. Désormais donc, les prix oscilleront entre 14 500 et 17 500 …

L’article IL ETAIT TEMPS est apparu en premier sur Editions Le Pays.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com