Actualité

Sécurité : Le GARSI III prêt à l’offensive

Les stagiaires de la formation de base du Groupe d’Action Rapide de Surveillance et d’intervention III ont reçu ce vendredi 27 août 2021, leurs diplômes de fin de formation de base. C’était au cours d’une cérémonie organisée au centre d’instruction de la gendarmerie nationale de Laongo. Cette sortie des stagiaires du GARSI III vise à mettre en pratique l’unité d’Iolonioro et à renforcer l’équipe de Toeni.

Après quelques mois de formation, les stagiaires gendarmes spécialisés ont vu leurs capacités renforcées dans plusieurs domaines. Ils sont désormais opérationnels dans plusieurs domaines tels que les tactiques spéciales, le secourisme opérationnel, la maitrise sans armes de l’adversaire et les menaces sur les engins explosifs (IED).  

Cette unité polyvalente est encore plus outillée à protéger les populations, à se projeter plus vite sur le terrain et à se tenir prêt contrer l’ennemi. Durant ce stage les stagiaires de l’unité spécialisée de la gendarmerie ont bénéficié de l’expérience de formateurs experts venus de plusieurs pays du monde.

Une des unités GARSI ©infoh24

Cela a contribué à relever le niveau des stagiaires à travers l’introduction de diverses techniques de défenses pour mieux s’adapter au terrain. Face à la recrudescence des attaques terroristes inquiétantes, « une formation de cette envergure pour les différentes forces qui luttent contre les insurgés n’est pas plus une option mais une nécessité vitale  pour le Burkina Faso de sécuriser toutes ces régions contre les terrorismes en vue d’assurer un retour de la paix » a déclaré le représentant des stagiaires, Prosper Yamboueba.

Le ministre de la sécurité remettant un diplôme à un GARSI ©infoh24

Au Burkina, les GARSI en deux ans d’existence sur le terrain dans plusieurs zones du pays ont fait leurs preuves. Dans certaines zones du pays, ils ont contribué à sécuriser des populations et à stabiliser des zones au bonheur des populations. Pour le représentant de l’ambassadeur de la délégation de l’Union Européenne, Guy Enfru « l’Union Européenne est à côté du Burkina Faso pour l’aider à faire face à cette menace et elle mettra tous les moyens pour accompagner le pays dans sa démarche de former des unités capables de faire changer la situation ».

Selon le ministre de la sécurité, Maxime Koné, le déploiement des GARSI de Mangodara et d’Iolonioro rentre dans cette volonté d’anticipation car cette partie de notre territoire a commencé à enregistrer des troupes liées aux violences des attaques terroristes. Mais ce sont des espaces qui n’ont pas encore basculé d’où la nécessité d’anticiper et de barrer la route à ceux éventuellement qui vont rêver s’hasarder dans cet espace.

Le représentant de l’ambassadeur de la délégation de l’Union Européenne, Guy Enfru©infoh24  

Et il est sur dès que les GARSI seront déployés, ce sont eux-mêmes qui vont commencer à fuir. Visant à accompagner les efforts dans la stabilisation et l’amélioration de la sécurité des populations,  le but du projet  est de permettre d’arriver à une lutte plus efficace face au réseau terroriste et à la criminalité organisée.

Les stagiaires ont tous fait preuve d’engagement et d’abnégation à en croire les experts lors de ce recyclage. Profitant de cette cérémonie le ministre de la sécurité, Maxime Koné sur le volet de l’organisation. « Nous sommes à terme de notre document qui va constituer la stratégie de lutte contre le terrorisme. Et ce document servira désormais de boussole pour les actions de toutes les forces du Burkina Faso. Il s’agit du nexus gouvernement, forces de défense et sécurité et populations » a-t-il ajouté.

Le ministre de la sécurité, Maxime Koné©infoh24

Au regard des résultats sur le terrain des GARSI, il était important de constituer d’autres unités pour contrer la menace terroriste dans d’autres zones du pays. Mieux, il est envisagé une phase 3 de GARSI avec plus de participants afin de faire une ceinture au niveau des frontières du Burkina.  

L’article Sécurité : Le GARSI III prêt à l’offensive est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com