Actualité

Situation nationale : Une nouvelle stratégie de défense pour en finir avec la nébuleuse

Au cours d’une conférence de presse qui s’est tenue à Ouagadougou, ce 27 août 2021, le ministre délégué auprès du Président du Faso chargé de la Défense nationale et des anciens combattants le général de brigade, Aimé Barthélémy Simporé et le ministre de la Sécurité, Maxime koné ont invité l’opinion « à fédérer les efforts dans la lutte contre l’insécurité autour de la nouvelle stratégie de défense et de sécurité définie pour les cinq prochaines années».

C’est une sortie qui se veut être la présentation du plan national de la nouvelle stratégie sécuritaire et de défense, définie par le gouvernement pour les 5 ans prochaines années. Selon le ministre Simporé, la majorité des combattants des groupes armés sont des nationaux, qui certains pour des causes idéologiques, mais pour des raisons variées mènent la lutte. Derrière ce phénomène s’est développée une criminalité marquée par une collision d’intérêt. D’où la nécessité d’œuvrer à une nouvelle stratégie pour en finir avec le phénomène.

Le ministre de la communication Dr Ousséini Tamboura (à gauche ) a assisté au point de presse

Pour se faire Maxime Koné a expliqué la nouvelle stratégie en ce sens « Il s’agit d’une stratégie spécifique qui va définir une vision sur 5 ans, à travers la définition de concept stratégique, définir un fondement national de sécurité. Il s’agit de vaincre le fléau terroriste et la défendre de l’intégrité territoriale»

Le ministre de la Sécurité Maxine Koné

A travers la vision stratégique, selon Maxime koné, il s’agira « d’évaluer la menace. Il faut noter que ceux qui nous menacent sont à l’Intérieur de notre territoire. Il convient au delà de la menace, d’articuler la réponse. Il s’agit d’éviter la réponse classique militaire et sécuritaire en prenant en compte l’aspect holistique, articuler à la réponse diplomatique ».

Combattre ceux qui soutiennent les terroristes

Selon les propos du ministre à la Sécurité Maxime Koné « Nous allons traquer ceux qui soutiennent les attaques terroristes. Ensuite viendra l’aspect juridique qui permettra de protéger nos concitoyens, mais aussi libérer ceux qui ne sont pas coupables». Maxime koné a ajouté qu’il faut aussi une réponse administrative, humanitaire, surtout en prenant en charge ceux qui souffrent. «Puis, viendra la réponse communicative, pour déconstruire le discours de lavage de cerveau», a-t-il noté.

Quelques journalistes présents au point de presse

«Nous avons articulé les réponses stratégiques à travers la mobilisation de toute la nation, c’est une lutte qui est au-delà de nos différences. Il faut mobiliser le maximum de ressources pour la lutte, à travers la confiance, la mobilisation générale, surtout encourager les FDS à travailler pour avoir la confiance de nos populations».

Selon la logistique pour Maxime koné «Nous allons travailler à protéger les populations. Nous devons corriger nos langages, car aucune force individuelle ne pas gagner la guerre, nous allons la gagner unis, mais rassure-t-il « il s’agit d’éviter de faire cavalier seul, il faut combattre avec les autres pays du sahel et même au delà», note le ministre koné.

Le ministre délégué à la défense le général de Brigade Barthélémy Simporé

Réagissant à quelques préoccupations qui leur ont été posées par les hommes de presse, le ministre délégué à la défense Barthélémy Simporé a déclaré « le gouvernement rassure travailler dans une logique qui aboutira à proposer un projet de loi au parlement en lien avec la nouvelle stratégie de défense et de sécurité. Cette loi, ainsi adoptée s’inscrira dans une durée de cinq ans pour permettre aux militaires de gagner le combat contre la nébuleuse».

Barthélémy Simporé n’a pas exclu les dialogues avec les groupes armés « les discussions communautaires se mènent pour donner l’opportunité à ceux qui veulent déposer les armes de le faire».

Selon toujours les explications du ministre Simporé, désormais toutes les forces de défense et de sécurité travailleront en collaboration pour en finir avec les groupes armés.

L’article Situation nationale : Une nouvelle stratégie de défense pour en finir avec la nébuleuse est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com