Burkina Faso : Le Pr Stanislas Ouaro évoque l’avenir du « Noble Zinda »

Le Lycée Philippe Zinda Kaboré (LPZN), communément appelé le « Noble Zinda », a été fermé depuis le 24 mai 2021 par une décision du Conseil des ministres qui a été entérinée le lendemain par une décision du gouverneur de la région du centre. Quel avenir pour le LPZK ? Le ministre en charge de l’éducation nationale, le Pr Stanislas Ouaro a livré son avis ce samedi 28 août 2021.

Selon le Pr Stanislas Ouaro, ministre en charge de l’éducation nationale, « il n’y a pas eu de fermeture du Zinda. Le Zinda est fermé depuis le 24 mai 2021. Il n’y a pas eu une nouvelle fermeture. Quand on dit qu’on vient de fermer le Lycée Philippe Zinda Kaboré, ce n’est pas vrai. Le LPZK est fermé depuis le 24 mai », a-t-il fait savoir ce samedi 28 août 2021, en marge de la 6e édition du Prix d’excellence au Lycée Provincial Diongolo Traoré de Orodora.

La fermeture de ce grand lycée de la ville de Ouagadougou est la conséquence du bras de fer entre les élèves et le gouvernement qui s’est déroulé sous forme de grève qui a été plus ou moins virulente dans la capital causant des dégâts matériels au sein du Lycée Philippe Zinda Kaboré, notamment le saccage de l’administration.

Ce vendredi 27 aout 2021, dans un communiqué, le ministère de l’éducation nationale a identifié 74 établissements publics de la ville de Ouagadougou et invité les parents d’élèves à choisir les sites de leur choix afin que leurs enfants poursuivent l’année scolaire 2021-2022. Au total, 3.700 élèves sont concernés par ces affectations.

« Compte tenu du fait que le lycée est fermé, nous avons aussi pris des initiatives pour permettre à ces élèves de poursuivre leur scolarité. C’est ainsi que nous avons identifié 74 établissements publics de la ville de Ouagadougou et nous avons sorti une note dire que pour le moment, les recrutements pour complément d’effectifs des élèves sont suspendus dans la région du centre afin de redéployer les élèves dans ces établissements », a expliqué le ministre en charge de l’éducation nationale.

Quel avenir sera alors réservé au Noble Zinda ? Le ministre Stanislas Ouaro a donné son avis : « Pour les perspectives du LPZK, je produirais un rapport en conseil des ministres et le conseil des ministres précisera les perspectives. Est-ce que ça va ouvrir cette année ou l’année prochaine ou dans deux ou trois ans, et dans quelles conditions et dans quel format, c’est le Conseil des ministres qui va décider. Pour le moment, ce que nous faisons, c’est de travailler à ce qu’aucun élève ne soit lésé par cette situation ».

Selon le ministre Ouara, les enseignants intervenant au Lycée Philippe Zinda Kaboré seront aussi redéployés.

Voir aussi ⇒ Communiqué relatif à l’affectation des élèves du Lycée Philippe Zinda Kaboré

Faso7

L’article Burkina Faso : Le Pr Stanislas Ouaro évoque l’avenir du « Noble Zinda » est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com