Actualité

Commune de Bouroum-Bouroum : Trois agents du CCVA lynchés à mort à la suite d’un accident

Un véhicule en partance pour Ouagadougou, sur la route Gaoua-Diébougou, a percuté un enfant qui a trouvé la mort dans le village de Banlo, commune de Bouroum-Bouroum. Craignant pour leur sécurité, les trois occupants ont pris la fuite mais leurs corps ont été retrouvés sans vie quelques heures après.

Un double drame s’est produit dans le village de Banlo, commune de Bouroum-Bouroum, dans la province du Poni. En effet, un véhicule avec ses trois occupants en partance pour Ouagadougou à partir de Gaoua, a percuté un enfant qui a succombé à la suite de l’accident, le vendredi 27 août 2021. Apeurés, les trois individus ont pris la poudre d’escampette. Quelques heures après, leurs corps, sans vie, ont été retrouvés à environ un kilomètre du lieu de l’accident. Selon des sources judiciaires, les constats d’usages ont été faits sur ordre du procureur près le Tribunal de grande instance (TGI) de Gaoua et des présumés auteur mis aux arrêts. Les individus tués sont du Centre de contrôle des véhicules automobiles (CCVA). Ils étaient partis pour une passation de service à Gaoua, le jeudi 26 août 2021. Quant à l’enfant tué accidentellement, il faisait la classe de CP2.

Les corps des trois occupants du véhicule ont été retrouvés autour de 4 heures du matin, le samedi 28 août. L’un a été criblé de balles, l’autre macheté et le troisième a eu la tête fracassé. Un individu se serait présenté comme étant l’auteur de l’acte. Il s’agirait de l’oncle de l’enfant. Selon des sources judiciaires, l’enquête va suivre son cours pour déterminer les vrais auteurs.

L’article Commune de Bouroum-Bouroum : Trois agents du CCVA lynchés à mort à la suite d’un accident est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com