Effondrement d’une dalle à l’Université Norbert Zongo : Six personnes en garde-à-vue

Le mardi 31 août 2021, la dalle d’un immeuble en construction à la cité universitaire de l’Université Norbert ZONGO de Koudougou s’est écroulée avec plusieurs personnes dont des étudiants en dessous.

Dans un communiqué dont Faso7 a reçu copie, le procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Koudougou, Thiombiano Lafama Prosper, a annoncé avoir ouvert une enquête pour élucider les faits et situer les responsabilités sur le plan pénal, notamment pour présomption d’homicides involontaires, sous le fondement des articles 522-1 et suivants du Code pénal, mais aussi pour toutes autres infractions que révèleraient les investigations en cours.

A ce jour, selon le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Koudougou, six (06) personnes ont été interpellées et placées en garde-à-vue au Commissariat Central de Police de la Ville de Koudougou pour les besoins de la procédure.

Parmi ces personnes figurent tant des responsables de l’entreprise SUZY-Construction-Bin-Sammar, chargée des travaux, que des responsables des travaux de construction ou de contrôle du chantier.

D’autres interpellations et actes d’investigation suivront éventuellement en vue d’élucider ces faits.

Le procureur Thiombiano Lafama Prosper rappelle qu’au sens des articles 131-2 et 131-3 du Code pénal, les personnes morales sont pénalement punissables sans exclusion de la responsabilité pénale des personnes physiques, auteures ou complices des mêmes faits infractionnels.

Il faut rappeler que quatre (4) personnes dont trois (3) étudiants ont trouvé la mort à la suite de l’effondrement de la dalle du bâtiment en construction.

Faso7

L’article Effondrement d’une dalle à l’Université Norbert Zongo : Six personnes en garde-à-vue est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com