Actualité

Révision du Code électoral : la CENI souhaite une large consultation

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a reçu en audience, le mardi 31 août 2021 à la Primature, la nouvelle équipe de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) venue lui présenter ses commissaires et solliciter l’appui du gouvernement.

L’institution en charge de l’organisation des élections au Burkina Faso poursuit sa tournée de présentation des membres de sa nouvelle équipe. Le mardi 31 août 2021, le Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Elysée Ouédraogo, ainsi que l’ensemble des nouveaux commissaires se sont entretenus avec le chef du gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré. Selon le président de la CENI, Elysée Ouédraogo, l’entretien a permis de présenter le bureau permanent de la CENI au Premier ministre et dans le même élan, solliciter l’accompagnement du gouvernement en vue de réussir au mieux les missions assignées à son institution.

« Nous sommes une institution chargée principalement de l’organisation démocratique des différentes opérations électorales. Pour cela, nous avons besoin de soutien sur le plan financier, budgétaire et logistique », a indiqué M. Ouédraogo. Aussi, le premier responsable de la CENI a expliqué que sa structure attend l’aboutissement des différentes consultations relatives à la révision du Code électoral. Il a, de ce fait, exhorté l’Exécutif mais aussi le Parlement à œuvrer davantage dans la dynamique d’offrir à la CENI un cadre juridique à même de faciliter et de rendre plus crédibles les opérations de vote au Burkina Faso. Cette crédibilité, selon lui, passe a priori par une large consultation avant toute modification de l’actuel Code électoral.

Wanlé Gérard COULIBALY

L’article Révision du Code électoral : la CENI souhaite une large consultation est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com