Actualité

41e anniversaire de l’appel de Ouagadougou du Pape Jean Paul II :L’accompagnement du Président du Faso sollicité

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience, le jeudi 2 septembre 2021, au palais de Kosyam, le président du conseil d’administration de la Fondation Jean Paul II pour le Sahel, Mgr Lucas Kalfa Sanou. La commémoration du 41e anniversaire de l’appel de Ouagadougou lancé par le Pape Jean Paul II était au menu des échanges.

La Fondation Jean Paul II pour le Sahel va commémorer, le 22 octobre prochain, l’appel de Ouagadougou, lancé par le souverain pontife Jean Paul II, le 10 mai 1980. Le président du conseil d’administration de cette Fondation, Mgr Lucas Kalfa Sanou, est allé, le jeudi 2 septembre 2021, au palais de Kosyam, à Ouagadougou, pour solliciter le soutien du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré en vue de réussir l’organisation de cet événement. « Nous sommes venus pour demander au président du Faso, un accompagnement parce que nous voulons commémorer l’appel de Ouagadougou où le Pape Saint Jean Paul II a lancé un cri de cœur qui a permis de lancer cette fondation. La fondation a fait beaucoup de gains dans nos différents Etats, pas seulement au niveau de l’Eglise », a-t-il déclaré à sa sortie d’audience.

A en croire l’évêque du diocèse de Banfora, au moment où le Saint Père lançait cet appel, les pays du Sahel connaissait la sécheresse, le manque d’eau et la famine. Ce sont, a-t-il indiqué, ces mêmes Etats qui souffrent beaucoup actuellement du terrorisme. « Nous souhaitons que le Pape actuel puisse dynamiser l’action de la Fondation. Il réagit chaque fois quand il y a des tueries, mais on voudrait qu’il puisse donner un message fort pour permettre à ces Etats de vivre dans la paix et la quiétude », a-t-il soutenu.

Mgr Lucas Kalfa Sanou a confié que le chef de l’Etat a promis d’accompagner le conseil d’administration dans cette commémoration qui prévoit une célébration pour faire mieux connaitre la fondation et des prières.

La Fondation Jean Paul II pour le Sahel est un organisme de l’Eglise catholique. Institution née de la solidarité ecclésiale, elle a placé les souffrances des populations sahéliennes au cœur de son action.

Selon le président du conseil d’administration, neuf pays sont membres de cette Fondation. Il s’agit du Burkina Faso, du Cap Vert, de la Gambie, de la Guinée Bissau, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Sénégal et du Tchad.

                                                                                 Timothée SOME

                                                                               [email protected]

L’article 41e anniversaire de l’appel de Ouagadougou du Pape Jean Paul II :L’accompagnement du Président du Faso sollicité est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com